Tribunal Criminal Tribunal for the Former Yugoslavia

Page 9621

1 (Mercredi 28 mars 2001) (Affaire IT 98-30/1)

2 (Audience publique)

3 L'audience est ouverte à 9 heures 37.

4 (Les accusés sont introduits dans le prétoire.)

5 M. le Président: Bonjour, veuillez vous asseoir, s'il vous plaît.

6 (A l'attention des accusés)

7 Bonjour, cabine technique. Bonjour interprètes. Bonjour, conseils de la

8 défense et de l'accusation.

9 Nous allons reprendre notre affaire, mais avant de faire rentrer le

10 témoin, nous avons une décision à communiquer aux parties, surtout à la

11 défense de M. Zigic.

12 Je m'excuse de ce petit retard, mais la Chambre a été engagée dans

13 d'autres questions.

14 (Questions relatives à la procédure)

15 La question que nous aimerions décider concerne le témoin expert et de

16 fait, M. Barudzija. Lors de la dernière rencontre, Me Stojanovic a soulevé

17 la question de son expert proposé, le Dr Barudzija. La Chambre a entendu

18 les arguments des parties à cet égard le 19 février 2001. Selon Me

19 Stojanovic, le témoignage du Dr Barudzija peut être divisé en deux

20 parties. Dans la première, il témoignerait en tant que témoin de fait;

21 dans la deuxième, il donnerait son avis en tant qu'expert. Le Procureur

22 s'oppose à ce que le docteur témoigne en tant qu'expert, parce qu'il ne

23 serait pas neutre. Cependant, le Procureur accepte que le témoin donne des

24 opinions si celles-ci ne dépassent pas son expertise.

25 La Chambre remarque d'abord qu'il n'y a rien dans le Règlement qui empêche

Page 9622

1 un témoin expert de témoigner aussi sur certains faits qui font partie de

2 sa connaissance directe. Elle considère que la défense a le droit de

3 choisir ses témoins experts et que ce témoignage sera reçu par la Chambre

4 en fonction de sa pertinence et de sa valeur probante, selon les

5 dispositions de l'Article 89 C) du Règlement.

6 Cependant, toute déposition de témoin expert doit se conformer avec les

7 dispositions de l'Article 94 bis du Règlement. La Chambre décide donc que

8 la défense de l'accusé M. Zigic peut appeler le Dr Barudzija, aussi bien

9 en tant que témoin de fait qu'en tant que témoin expert, à moins que, en

10 ce qui concerne le témoignage expert, les dispositions de l'Article 94 bis

11 soient remplies.

12 Voilà la décision de la Chambre.

13 La parole est maintenant à Madame Somers.

14 Mme Somers (interprétation): Merci de me donner la parole, Monsieur le

15 Président.

16 Je voulais simplement informer la Chambre du fait qu'aujourd'hui nous

17 n'avons encore reçu aucune déclaration en application de l'Article 94 bis

18 provenant d'un quelconque expert.

19 M. le Président: C'est une déclaration. M. Stojanovic connaît les délais

20 de l'Article 94 bis. C'est une observation, il ne faut pas entrer dans la

21 discussion maintenant.

22 Est-ce que je peux faire entrer le témoin? Oui, Maître Stojanovic, on peut

23 appeler le témoin?

24 M. Stojanovic (interprétation): Absolument.

25 Bonjour, Monsieur le Président. Je vous remercie pour cette décision, nous

Page 9623

1 tiendrons compte du délai de 21 jours, bien entendu. Le seul problème,

2 c'est la traduction, car nous disposons déjà du rapport.

3 Je vous prie de bien vouloir m'autoriser l'audition du témoin.

4 M. le Président: Monsieur l'huissier, ayez l'obligeance de faire entrer

5 le témoin, s'il vous plaît.

6 (Le témoin est introduit dans le prétoire.)

7 M. le Président: Bonjour, Témoin DD1, vous m'entendez?

8 Je vous rappelle que nous allons continuer votre témoignage. Vous

9 continuez sous serment, vous pouvez vous asseoir et vous installer le plus

10 confortablement possible.

11 Monsieur Waidyaratne, vous avez la parole pour continuer le contre-

12 interrogatoire de ce témoin.

13 (Contre-interrogatoire du témoin DD1 par M. Waidyaratne.) 1

14 M. Waidyaratne (interprétation): Monsieur le Témoin, j'étais en train hier

15 au moment de la suspension de vous interroger au sujet de la période de

16 détention que vous avez passée dans le camp de Keraterm.

17 Quand vous avez vu M. Zoran Zigic dans le camp, était-il armé?

18 Témoin DD1 (interprétation): Non.

19 Question: Vous ne l'avez pas vu portant une arme quelconque?

20 Réponse: Non.

21 Question: Avez-vous vu M. Zigic ou l'avez-vous entendu donner l'ordre à

22 des détenus de chanter des chants serbes?

23 Réponse: Ce n'est pas Zoran Zigic qui a ordonné à qui que ce soit de

24 chanter des chants, c'est moi qui les ai chantés de mon plein gré et je

25 n'ai pas chanté des chants serbes.

Page 9624

1 Question: Je vous en prie, ma question était la suivante: avez-vous vu ou

2 entendu M. Zoran Zigic donner l'ordre à un quelconque détenu de chanter

3 des chants serbes?

4 Réponse: Non.

5 Question: Durant votre détention à Keraterm, avez-vous vu une personne

6 répondant au nom de Jasmin Ramadanovic parmi les détenus du camp?

7 Réponse: Je ne le connais pas.

8 Question: Je tiens à ce que ce soit tout à fait clair: vous ne le

9 connaissez pas? C'est bien cela?

10 Réponse: En effet.

11 Question: Une autre question relative à l'incident de la pièce n3. Vous

12 avez dit que les personnes qui étaient détenues dans la pièce n3 étaient

13 originaires de Brdo, n'est-ce pas?

14 Réponse: Oui.

15 Question: Connaissez-vous l'appartenance ethnique de ces personnes qui

16 étaient détenues dans la pièce n3?

17 Réponse: Musulmane.

18 Question: Monsieur le Témoin, quand vous êtes sorti de ce camp, vous avez

19 déclaré être allé à Prijedor; c'est bien cela?

20 Réponse: Oui.

21 Question: En 1992, notamment dans la deuxième moitié de 1992, ainsi qu'en

22 1993, avez-vous vu ou rencontré M. Zoran Zigic?

23 Réponse: Non.

24 Question: En 1994, l'avez-vous vu ou rencontré?

25 Réponse: Non. Comme je l'ai dit, je l'ai vu au début du mois de juin.

Page 9625

1 Question: Vous avez déclaré avoir été détenu dans le camp de Trnopolje.

2 C'est bien cela?

3 Réponse: Oui.

4 Question: Combien de temps avez-vous passé dans le camp de Trnopolje?

5 Réponse: Quinze jours.

6 Question: Pourriez-vous décrire ceux que vous avez vu parmi les personnes

7 détenues dans le camp de Trnopolje, je vous prie?

8 Réponse: Parmi les Musulmans?

9 Question: Oui, toutes les personnes qui se trouvaient là étaient-elles

10 musulmanes?

11 Réponse: Oui.

12 Question: Pouvez-vous apprécier à peu près le nombre de personnes qui se

13 trouvaient là?

14 Réponse: Eh bien, je ne sais pas, bon sang! Je sais que nous étions

15 nombreux, mais je ne sais pas.

16 Question: Avez-vous vu Zoran Zigic dans le camp de Trnopolje?

17 Réponse: Non.

18 Question: Monsieur le Président, je vous demande un instant.

19 Pendant la période que vous avez passée dans le camp de Trnopolje, êtes-

20 vous en train d'affirmer que vous n'avez pas du Zoran Zigic ou bien êtes-

21 vous en train de dire que vous ne savez pas s'il est venu ou pas?

22 Réponse: Je dis que je ne l'ai pas vu.

23 M. Waidyaratne (interprétation): C'est la fin de mon contre-

24 interrogatoire, Monsieur le Président, je vous remercie.

25 M. le Président: Merci beaucoup, Monsieur Waidyaratne.

Page 9626

1 Maître Deretic, pour des questions supplémentaires, s'il vous plaît. Vous

2 avez la parole.

3 (Interrogatoire principal supplémentaire du Témoin DD1 par Me Deretic)

4 M. Deretic (interprétation): Merci, Monsieur le Président.

5 Témoin DD1, en réponse (expurgé)

6 [expurgée] vous

7 avez répondu, je cite

8 Puis-je poursuivre, Monsieur le Président?

9 M. le Président: Mme la Juge Wald attire mon attention en disant qu'il y a

10 un nom que vous aviez prononcé et que vous ne deviez pas prononcer, donc

11 il faut faire attention.

12 M. Deretic (interprétation): Merci beaucoup, Monsieur le Président. C'est

13 vraiment une grave erreur de ma part et je prie le témoin, les Juges et

14 toutes les personnes présentes dans ce prétoire de m'en excuser. En tout

15 état de cause, Monsieur le Président, je vous demanderais un huis clos

16 partiel, car j'ai d'autres questions à poser au témoin.

17 M. le Président: Oui, c'est préférable sans doute.

18 (Audience à huis clos partiel)

19 [expurgée]

20 [expurgée]

21 [expurgée]

22 [expurgée]

23 [expurgée]

24 [expurgée]

25 [expurgée]

Page 9627

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13 Page 9627 expurgée audience à huis clos partiel.

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

Page 9628

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13 Page 9628 expurgée audience à huis clos partiel.

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

Page 9629

1 [expurgée]

2 [expurgée]

3 (Audience publique.)

4 M. Deretic (interprétation): Monsieur le Témoin, vous avez dit qu'à

5 Keraterm vous étiez chargé de la distribution d'eau et de nourriture.

6 Témoin DD1 (interprétation): Oui.

7 Question: Pouvez-vous nous dire si, dans l'accomplissement de ces tâches,

8 vous n'avez jamais été mis dans la situation de frapper peut-être l'un ou

9 l'autre des détenus? L'avez-vous fait?

10 Réponse: Je ne les ai pas frappés, j'étais chargé de distribuer la

11 nourriture. Je distribuais donc cette nourriture et il y en avait qui

12 venaient en chercher cinq ou six fois et d'autres qui n'en recevaient pas

13 du tout. Moi, je disais: "Ecoutes, tu es musulman, je suis musulman, il

14 vaut mieux que je te donne un coup léger plutôt que eux, parce que s'ils

15 te frappent, ils vont te tuer. Moi, je te dis: mets-toi de côté, tu n'as

16 pas le droit de venir manger cinq ou six fois d'affilée, mais je te le dis

17 gentiment." Mais en fait je n'ai frappé personne, c'est la seule chose que

18 j'ai faite.

19 Question: Etiez-vous en situation, aviez vous la possibilité de bousculer

20 quelqu'un ou de lui donner une gifle?

21 Réponse: Oui, je pouvais bousculer quelqu'un, mais je ne pouvais pas le

22 frapper.

23 Question: Je vous en prie[expurgée]était-il avec vous tous les jours

24 quand vous distribuiez la nourriture et l'eau?

25 Réponse: Oui.

Page 9630

1 Question: Est-ce qu'il faisait partie d'une équipe?

2 Réponse: Oui.

3 Question: N'est-il jamais arrivé qu'il ne soit pas là dans la journée

4 parce que ce n'était pas le moment où son équipe travaillait?

5 Réponse: Eh bien, oui, il n'était là que lorsque son équipe était au

6 travail. Ce n'était pas tout le temps.

7 Question: Qui vous aidait quand il n'était pas de service?

8 Réponse: D'autres soldats, il y avait d'autres soldats qui nous aidaient

9 aussi.

10 Question: A une question du Procureur, qui vous a interrogé au sujet de ce

11 moment où vous êtes allé avec M. Zigic près de la nouvelle poste de

12 Prijedor pour chercher de l'eau comme vous l'avez dit, vous avez dans

13 votre réponse mentionné le nom de Faruk?

14 Réponse: Oui.

15 Question: Est-ce que vous alliez chercher de l'eau chez cet homme dans sa

16 maison?

17 Réponse: Oui.

18 Question: Vous avez dit que vous ne connaissiez pas son nom de famille.

19 Réponse: Oui, je ne connaissais pas son nom de famille, mais je connais

20 son prénom.

21 Question: Savez-vous ce que faisait cet homme à Prijedor?

22 Réponse: Non.

23 Question: Est-ce que vous receviez de Zoran Zigic des cigarettes qu'il

24 vous donnait pour que vous puissiez les fumer et qu'il vous donnait

25 gratuitement?

Page 9631

1 Réponse: Oui.

2 Question: Avez-vous vu Zoran donner des cigarettes à d'autres personnes

3 également pour qu'ils puissent fumer?

4 Réponse: Oui, il en a donné à mon frère.

5 Question: Il ne demandait pas d'argent pour ces cigarettes?

6 Réponse: En effet.

7 Question: Est-ce quil donnait ces cigarettes à des soldats et à des

8 policiers ou en donnait-il aussi à des prisonniers?

9 Réponse: Il en donnait aux prisonniers, aux soldats, aux policiers, à tout

10 le monde.

11 Question: Vous est-il jamais arrivé de voir Zoran Zigic donner de la

12 nourriture à quelqu'un à Keraterm?

13 Réponse: Oui. Je sais qu'il en apportait depuis l'entrée.

14 Question: Il donnait ça à qui?

15 Réponse: Je ne me rappelle pas de noms.

16 Question: C'étaient des policiers, des personnes détenues, des soldats?

17 Réponse: Non, c'étaient des détenus.

18 Question: Est-ce que qu'il leur faisait payer cela?

19 Réponse: Non.

20 Question: S'il vous plaît, quand vous avez vendu ces cigarettes, vous les

21 vendiez uniquement aux détenus?

22 Réponse: Aux policiers, à l'armée et aux détenus.

23 Question: Hier, vous avez eu l'occasion de voir un dessin, vous avez pu

24 marquer sur cette feuille l'emplacement des différentes pièces. A ce

25 moment-là, vous avez montré où étaient installés deux fusils-mitrailleurs.

Page 9632

1 Monsieur le Président, l'huissier pourrait-il nous aider à replacer cette

2 pièce sur le rétroprojecteur pour que je puisse poser ma question?

3 (L'huissier s'exécute.)

4 Donc au sujet de ces mitraillettes, pourriez-vous, sil vous plaît,

5 regarder encore une fois cette pièce et nous dire si vous avez

6 correctement indiqué les emplacements des mitraillettes?

7 Réponse: Mais, Monsieur, on ne voit pas bien ici la balance. Je ne peux

8 pas, je sais qu'il y en avait un sur la route principale Banja Luka -

9 Prijedor et quil y avait lautre mitraillette qui se trouvait à côté de

10 la balance.

11 M. Deretic (interprétation): Si vous permettez, je présenterais au témoin

12 cette pièce qui est en couleur, puisque nous avons à présent une

13 photocopie sur le rétroprojecteur; cela permettrait peut-être au témoin de

14 se prononcer de manière plus claire puisque l'image est meilleure en

15 couleur.

16 (L'huissier s'exécute.)

17 Pouvez-vous nous indiquer sur cette pièce?

18 M. le Président: Excusez-moi de vous interrompre.

19 Je vois que cette photographie a déjà une cote D8/4.

20 M. Deretic (interprétation): C'est moi qui lai écrit hier.

21 M. le Président: Oui. Si le témoin va annoter cette photographie, il faut

22 la noter d'une autre façon, donner une autre cote.

23 Madame Thomson, donnez-nous une cote pour cette photographie.

24 M. Deretic (interprétation): Merci.

25 Mme Thomson (interprétation): Ce sera la pièce D8/4-1.

Page 9633

1 M. Deretic (interprétation): Merci.

2 M. le Président: Vous pouvez continuer, s'il vous plaît.

3 M. Deretic (interprétation): Monsieur le témoin, à présent, pourriez-vous

4 nous indiquer de manière plus précise où se trouvaient les mitraillettes?

5 Témoin DD1 (interprétation): Oui.

6 Question: Vous avez un pointeur devant vous, il vous aidera peut-être.

7 Pouvez-vous tout d'abord nous montrer la pièce n3, s'il vous plaît?

8 Réponse: Oui, je peux. Voilà.

9 (Le témoin indique l'emplacement avec le pointeur.)

10 Question: Vous pouvez nous montrer l'emplacement d'une mitraillette?

11 Réponse: Il y en avait une devant la pièce n 3, devant le n 3.

12 Question: Etait-ce plus près de la clôture ou plus près de la pièce n 3?

13 Réponse: Plus près, plus près.

14 Question: Plus près de quoi?

15 Réponse: Plus près de la porte.

16 Question: Mais là où vous êtes en train de montrer, pouvez-vous nous

17 montrer où était la clôture?

18 Réponse: Voilà.

19 (Le témoin indique l'emplacement avec le pointeur.)

20 Question: Alors vous voyez bien la distance?

21 Réponse: Non, c'était près.

22 Question: Près de la clôture?

23 Réponse: Non, pas près de la clôture, cétait en face, là où vous voyez le

24 n 3, la mitraillette était tout droit, par là.

25 Question: Pouvez-vous nous montrer sur cette pièce, sur cette image où se

Page 9634

1 trouvait la balance?

2 Réponse: Dès l'entrée dans Keraterm.

3 Question: Pouvez-vous nous montrer l'entrée, par où rentrait-on à

4 Keraterm?

5 Réponse: Oui, je peux.

6 Question: Où se trouve la balance?

7 Témoin DD1 (interprétation): La balance était ici, à droite.

8 M. le Président: Monsieur Deretic, excusez-moi de vous interrompre encore

9 une fois, mais quand le témoin dit "ici", "là", etc., on ne prend pas cela

10 dans le compte rendu, donc il faut ou bien que le témoin pose une

11 indication quelconque, en utilisant des lettres ou quelque chose, ou bien

12 que vous fassiez une description par rapport à un point déjà connu, sinon

13 on perd cette information dans le compte rendu écrit, comme vous le

14 comprenez.

15 Allez-y, s'il vous plaît.

16 M. Deretic (interprétation): S'il vous plaît, voyez-vous à partir de

17 l'entrée, vers les pièces, en direction des pièces, un bâtiment, une

18 installation? Montrez-nous l'entrée, s'il vous plaît.

19 Témoin DD1 (interprétation): Oui.

20 Question: A droite, vous voyez quelque chose, une installation?

21 Réponse: Oui.

22 Question: Qu'est-ce que c'est?

23 Réponse: Eh oui, mais oui, cest une balance, cest la balance!

24 Question: Et à côté de la balance, il y avait une guérite?

25 Réponse: Oui.

Page 9635

1 Question: Par rapport à la pièce n 3?

2 Réponse: Oui.

3 Question: Pouvez-vous nous dire où se situait cette mitraillette? Vous

4 venez de nous montrer la balance.

5 Réponse: Oui, là, à l'angle, à langle, tout de suite à l'angle, parce que

6 la mitraillette était orientée vers la pièce n 3.

7 Question: Pouvez-vous nous lannoter?

8 Réponse: Oui.

9 Question: Pouvez-vous écrire la lettre "V" pour la première lettre du mot

10 "balance" dans votre langue? Pouvez-vous d'abord, s'il vous plaît,

11 inscrire la lettre "V" pour balance?

12 (Le témoin s'exécute.)

13 Pouvez-vous, s'il vous plaît, consulter la pièce que vous avez et non

14 l'écran? A présent, pourriez-vous nous dire où se trouvait la

15 mitraillette?

16 Réponse: Oui, je peux.

17 Question: Donc il est question de la mitraillette dont vous parlez, qui

18 était orientée vers la pièce n 3?

19 Question: Mais vous pouvez regarder l'image, pouvez-vous lannoter?

20 Réponse: Oui, je peux.

21 Question: Indiquez M1 pour la mitraillette 1.

22 Réponse: Oui.

23 (Le témoin lannote.)

24 Question: Pouvez-vous nous montrer l'emplacement de la deuxième

25 mitraillette? Pour que ce soit plus facile, pouvez-vous nous dire où se

Page 9636

1 trouvaient les pièces 1 et 2? Où se situait la deuxième mitraillette?

2 Réponse: Il y en avait une donc orientée vers la pièce n 3 et l'autre

3 vers la route Banja Luka - Prijedor.

4 Question: Où est la route Banja Luka - Prijedor, vous la voyez ici?

5 Réponse: Oui, je la vois.

6 Question: Pouvez-vous à présent nous indiquer où était installée la

7 deuxième mitrailleuse?

8 Réponse: Ici, voilà, à côté de la clôture.

9 M. Deretic (interprétation): Vous rappelez-vous, à gauche de cette entrée

10 qui mène à Keraterm,...

11 M. Waidyaratne (interprétation): Objection! Mon collègue fait de son

12 mieux, je vois, mais je voudrais que le témoin nous annote l'emplacement,

13 Monsieur le Président.

14 M. le Président: Oui, Maître Deretic. Il y a ici une deuxième chose: nous

15 avons déjà M1, il faut avoir M2. Il faut demander au témoin où était M2,

16 il s'agit d'une mitraillette. Il faut encore indiquer l'entrée du camp.

17 Donc il faut trouver quelque endroit, à la partie inférieure de la photo,

18 moitié gauche ou quelque chose comme cela, une flèche. Mais peut-être

19 quil y a un autre sens d'orientation important ; il sagit dindiquer par

20 "BP" ou autre la route de Banja Luka - Prijedor. Il faut bien noter cela,

21 sinon lorsquon va revoir le compte rendu, on ne comprendra rien, comme je

22 vous lai dit ici. Il faut vraiment acquérir l'information pour le papier,

23 s'il vous plaît.

24 M. Deretic (interprétation): Merci, Monsieur le Président.

25 Tout d'abord, s'il vous plaît, pourriez-vous nous indiquer où se trouve la

Page 9637

1 route principale Banja Luka - Prijedor? Pouvez-vous lannoter, annoter ce

2 que vous venez de montrer? Veuillez inscrire les lettres "B" ou "BL" sur

3 la route.

4 (Le témoin s'exécute.)

5 A présent, pouvez-vous nous montrer où est l'entrée de Keraterm?

6 Témoin DD1 (interprétation): Je peux, voilà.

7 Question: Je vous demanderais, s'il vous plaît, d'inscrire la lettre "U"

8 là où se trouve l'entrée.

9 (Le témoin s'exécute.)

10 Pourriez-vous à présent nous dire où était placée la deuxième

11 mitraillette?

12 Réponse: Devant le n 3, ici.

13 Question: Mais vous lavez déjà montrée!

14 Réponse: Voilà, ici, et qu'est-ce que je dois écrire?

15 Question: "M2".

16 Réponse: Voilà.

17 M. Deretic (interprétation): Très bien. Je vous remercie.

18 M. le Président: Il a eu aussi, avec le contre-interrogatoire de M.

19 Waidyaratne, quelques nouvelles informations par rapport aux numérotations

20 des pièces du camp, donc il faudrait maintenant demander au témoin

21 d'indiquer où sont les pièces 1, 2, 3, 4, s'il vous plaît. On doit rester

22 avec un travail complet.

23 M. Deretic (interprétation): Témoin DD1, sil vous plaît, pourriez-vous

24 nous annoter la pièce n 1, ainsi que les autres pièces?

25 (Le témoin s'exécute.)

Page 9638

1 M. le Président: Monsieur Waidyaratne?

2 M. Waidyaratne (interprétation): Monsieur le Président, Madame et Monsieur

3 les Juges, je ne sais pas comment le témoin va marquer ces pièces, parce

4 que jusqu'à présent nous avions les chiffres 1, 2 et 3. Cela devrait être

5 différent de ce qu'il a déjà fait. C'était simplement pour vous offrir mon

6 assistance.

7 M. le Président: Merci beaucoup, Monsieur Waidyaratne, mais il ny a pas

8 de problème parce quelles sont marquées dans une pièce à conviction qui a

9 déjà une cote différente, donc la différence, à mon avis, a déjà été

10 établie, mais je vous remercie beaucoup de votre attention.

11 M. Waidyaratne (interprétation): Merci beaucoup, Monsieur le Président.

12 M. Deretic (interprétation): S'il vous plaît, pourriez-vous marquer

13 l'endroit où se trouvaient les WC?

14 (Le témoin s'exécute.)

15 Vous avez écrit W, mais vous pouvez peut-être ajouter un C à côté pour

16 faire WC.

17 (Le témoin s'exécute.)

18 M. Deretic (interprétation): Je vous remercie.

19 Je pense que nous n'avons plus besoin de cette pièce, mais je demanderais,

20 Monsieur le Président...

21 M. le Président: Excusez-moi, je vais demander une chose au témoin. Vous

22 avez inscrit 1, 2, 3 et 4.

23 Qu'est-ce que cela signifie?

24 Témoin DD1 (interprétation): Eh bien, c'est une pièce où les gens

25 dormaient: la deuxième, la troisième et la quatrième, parce qu'il y avait

Page 9639

1 quatre pièces où les gens dormaient à Keraterm.

2 M. le Président: Vous avez inscrit les lettres "WC". Qu'est-ce que cela

3 signifie?

4 Témoin DD1 (interprétation): C'est là qu'on allait faire nos besoins,

5 c'étaient des toilettes.

6 M. le Président: Très bien.

7 Pouvez-vous dire où se trouvaient les palettes que vous avez mentionnées

8 dans votre témoignage?

9 Témoin DD1 (interprétation): Eh bien, je peux montrer?

10 Voilà, c'est ici.

11 (Le témoin désigne l'emplacement.) Est-ce que je dois écrire?

12 M. Deretic (interprétation): Inscrivez la lettre "P".

13 M. le Président: La lettre "P" que vous avez inscrite dans la partie

14 droite, plus ou moins à la moitié de la photo, c'est le local où se

15 trouvaient les palettes?

16 Témoin DD1 (interprétation): Oui.

17 M. le Président: Maître Deretic, vous pouvez continuer, s'il vous plaît.

18 M. Deretic (interprétation): Monsieur le Président, la défense de M. Zigic

19 demandera ultérieurement le versement de cette pièce.

20 Monsieur le Témoin DD1, hier, à un moment, vous avez dit que les gens qui

21 se trouvaient dans la pièce n3 étaient devenus fous. Pouvez-vous à

22 présent nous le préciser un petit peu?

23 Témoin DD1 (interprétation): Oui, je peux, car il faisait chaud, il

24 faisait très chaud, mais eux ne pouvaient pas sortir.

25 Question: Vous avez également dit hier que le soir en question, autrement

Page 9640

1 dit avant qu'il n'y ait eu des tirs, que vous avez eu des problèmes

2 d'estomac et que vous êtes parti vous coucher plus tôt.

3 Réponse: Oui.

4 Question: Votre pièce, à quel moment a-t-elle été fermée à clef le soir en

5 question? A quelle heure, à quel moment?

6 Réponse: Vers 7 heures 30, entre 7 heures 30 et 8 heures.

7 Question: Savez-vous qui a fermé la porte à clef avec vous dedans?

8 Réponse: Non.

9 Question: A partir du moment où les coups de feu ont éclaté, est-ce que

10 vous avez continué à dormir?

11 Réponse: Oui.

12 Question: Ces tirs, vous ont-ils réveillé?

13 Réponse: Oui.

14 Question: Quand avez-vous vu qu'à la porte de la pièce n3, la partie

15 inférieure de la tôle de la porte manquait, qu'elle a été arrachée? Quand

16 avez-vous vu les cadavres?

17 Réponse: A 6 heures du matin, quand [expurgée]est venu me chercher.

18 Question: Quand ces tirs vous ont réveillé, avez-vous regardé par la

19 porte?

20 Réponse: Non.

21 Question: A un moment, quand vous êtes allé ramasser ces cadavres, mon

22 collègue de l'accusation a mentionné le nom de Sead Jakupovic.

23 Réponse: Oui, je le connais.

24 Question: Vous avez dit qu'il n'a pas pu ramasser les morts et, par la

25 suite, l'accusation vous a posé une deuxième question, vous n'avez pas

Page 9641

1 répondu pour quelle raison il n'a pas pu ramasser les morts.

2 Réponse: Il n'a pas pu le faire car il s'est trouvé malade, il s'est mis à

3 vomir. Il a commencé à perdre conscience, à s'évanouir.

4 Question: Il se trouvait sur place pendant que vous accomplissiez ces

5 tâches ou il est parti?

6 Réponse: Il est parti dans la pièce à coucher.

7 Question: S'il vous plaît, pendant les tirs dans l'enceinte de Keraterm,

8 étiez-vous réveillé pendant toute la durée de cette période ou plutôt à

9 partir du moment où cela vous a réveillé?

10 Réponse: Oui.

11 Question: Avez-vous vu quoi que ce soit?

12 Témoin DD1 (interprétation): Le matin

13 M. Waidyaratne (interprétation): Objection!

14 Mon collègue a déjà posé cette question et le témoin a répondu: "Je me

15 suis réveillé, mais je n'ai pas regardé par la porte". Je soulève une

16 objection car je ne pense pas qu'il est en droit de reposer la même

17 question. Le matin, c'est une autre chose, mais "durant la nuit?", je

18 n'accepte pas qu'il pose cette question.

19 M. le Président: Maître Deretic?

20 M. Deretic (interprétation): Monsieur le Président, le témoin a dit qu'il

21 n'avait pas regardé au moment où il s'est réveillé, mais ma question était

22 la suivante: compte tenu du fait que le témoin a déjà déclaré que les tirs

23 ont duré pendant plusieurs heures, deux à trois heures, excusez-moi, la

24 seule chose que je lui demande est de savoir si, pendant ces tirs,

25 ensuite, il a eu l'occasion de voir ce qu'il était en train de se passer?

Page 9642

1 M. le Président: Allez-y.

2 Témoin DD1 (interprétation): Oui, le matin, quand je me suis réveillé,

3 j'ai vu des gens qui se sont mis à s'enfuir du n3. Entre le n2, on a vu

4 des morts le matin quand [expurgée]est venu me chercher là-bas, en bas.

5 M. Deretic (interprétation): Avez-vous vu des gens courir dans votre pièce

6 pendant les tirs?

7 Réponse: Non.

8 Question: Pendant que votre frère lavait le camion, donc celui qui était

9 de retour après avoir emmené les cadavres, est-ce qu'il a eu des

10 problèmes?

11 Réponse: Oui.

12 Question: Pouvez-vous préciser?

13 Réponse: Eh bien, mon frère était en train de laver un camion quand un

14 policier, un soldat, est venu le voir et il s'est mis à lui asséner des

15 coups. C'est à ce moment-là que je suis arrivé et j'ai appelé ce policier,

16 "Cico". Je lui ai dit: "Ecoute, il va me tuer mon frère". Alors Cica a

17 forcé ce policier à quitter l'enceinte et il lui a dit: "Mais enfin, qui

18 est-ce qui t'a laissé entrer?" et le policier est parti. Il est revenu.

19 Question: Ma dernière question: hier, vous avez déclaré que, quatre ou

20 cinq jours après votre arrivée à Keraterm, vous avez été interrogé?

21 Réponse: Oui.

22 Question: Savez-vous qu'il y a eu des personnes qui, après avoir subi

23 l'interrogatoire, ont été libérées.

24 Réponse: Oui, oui, au début, après l'interrogatoire, on relâchait les

25 gens.

Page 9643

1 Question: Qui étaient ces personnes qui ont été libres de repartir chez

2 elles?

3 Réponse: Je ne sais pas. Je sais que mon frère lui aussi devait rentrer

4 chez lui, il a été interrogé ce jour-là. Il devait partir, mais il est

5 resté.

6 M. Deretic (interprétation): Merci, Monsieur le Président, je n'ai pas

7 d'autres questions.

8 M. le Président: Merci, Maître Deretic, très bien.

9 Monsieur le Juge Riad, s'il vous plaît?

10 (Question au Témoin DD1, par M. le Juge Riad.)

11 M. Riad (interprétation): Merci, Monsieur le Président.

12 Bonjour Témoin DD1, m'entendez-vous?

13 Témoin DD1 (interprétation): Oui.

14 Question: Je souhaiterais entendre un peu plus de votre part si vous

15 pouvez m'aider.

16 Vous avez dit que vous avez distribué entre autres la nourriture aux

17 détenus et vous avez dit: "Il vaut mieux que ce soit moi qui te frappe,

18 plutôt que", mais pour quelles raisons les frappiez-vous?

19 Réponse: Non, je ne leur ai pas donné de coups. Il m'est arrivé de les

20 pousser simplement parce que je savais que, si je ne le faisais pas,

21 c'était moi qui allait recevoir un coup, donc je ne les ai pas battus. Je

22 les ai simplement poussés.

23 Question: Les détenus vous auraient battus quand vous leur apportiez de la

24 nourriture?

25 Réponse: Il est arrivé que les détenus se battent avec moi.

Page 9644

1 Question: Est-ce qu'il y avait une certaine animosité, hostilité, entre

2 vous et les détenus musulmans, car vous-mêmes étiez un détenu?

3 Réponse: Oui.

4 Question: Alors pour quelles raisons vous auraient-ils battu?

5 Réponse: Eh bien, parce que j'étais leur bête noire, pour cela. Autrement,

6 vous savez, les Musulmans me menaçaient, je ne savais pas pourquoi, car

7 j'étais bon pour eux à Keraterm, parce que c'était moi qui était la

8 personne qui leur a fait le plus de bien à Keraterm, car ces mêmes gens

9 qui étaient à Prijedor, je les ai sauvés.

10 Question: Vous ne savez donc pas quelle est la raison de cette hostilité?

11 Etait-ce à cause de cette accusation disant que votre frère a tué un

12 Musulman?

13 Réponse: Oui, vraisemblablement, oui.

14 Question: Et alors qui était ce Musulman qu'on l'a accusé d'avoir tué?

15 C'était un patriote, un des combattants?

16 Réponse: Il était à Omarska.

17 Question: C'était un détenu lui aussi?

18 Réponse: Oui.

19 Question: Et quels étaient les termes de l'accusation, même si

20 l'accusation n'était pas fondée, c'était un conflit personnel ou c'était

21 quelque chose d'ordre politique?

22 Réponse: Eh bien, c'était politique car ce Musulman, il est en vie, voilà,

23 son père est toujours à Kozarac et à Prijedor et son père est venu chez

24 nous et il a demandé à ma mère...

25 Question: Oui, c'est ce que j'ai compris, mais l'accusation disait qu'il a

Page 9645

1 tué un autre détenu et ce détenu était un personnage important,

2 politiquement important pour les Musulmans? Est-ce cela qui a provoqué

3 cette hostilité?

4 Réponse: Je ne le sais pas.

5 Question: Vous ne le savez pas, mais il y avait une certaine hostilité à

6 votre encontre?

7 Réponse: Oui.

8 Question: Et les gens qui dirigeaient le camp, ce sont eux qui vous ont

9 demandé de distribuer la nourriture ou vous l'avez demandé vous-même par

10 générosité?

11 Réponse: Non, c'est quand la nourriture a commencé, ils ont demandé que ce

12 que soit moi qui distribue la nourriture.

13 Question: Vous avez été choisi pour faire cela?

14 Réponse: Oui, car je dormais juste à côté de la porte.

15 Question: Il y a eu aussi l'incident où M. Zigic a donné un coup de pied à

16 Car. Il lui a simplement donné un coup de pied et il est parti ou il a

17 continué à agir d'une manière quelconque?

18 Réponse: Non. Zoran Zigic lui a simplement donné un coup de pied dans les

19 fesses et il a quitté l'entrée, par l'entrée. Je ne sais pas où il est

20 parti, mais je l'ai vu quitter l'enceinte de Keraterm.

21 Question: Et donc à la suite, cette course en portant la mitraillette, M.

22 Zigic n'avait rien à voir avec cela?

23 Réponse: Non.

24 Question: C'était l'autre, Duca, qui était impliqué, n'est-ce pas?

25 Réponse: Je n'arrive pas à me le rappeler. Je ne sais pas si c'était Duca,

Page 9646

1 il y avait un groupe de soldats et il y avait Zoran Karlica.

2 Question: Donc vous ne savez qui l'a fait?

3 Réponse: Non.

4 Question: Mais vous étiez présent?

5 Réponse: Oui.

6 Question: Vous étiez présent, oui, et M. Zigic, comme vous l'avez dit, a

7 simplement donné un coup de pied dans les fesses de Car ou il a également

8 donné des coups à d'autres personnes?

9 Réponse: Non.

10 Question: Il a frappé Car?

11 Réponse: Oui, quand Car a été amené avec le 53.

12 Question: Donc juste Car. Et de manière générale, quelle était

13 l'importance de M. Zigic dans ce camp d'après vous? Est-ce qu'on lui

14 obéissait, est-ce qu'il dirigeait le camp ou était-il simplement sur

15 place?

16 Réponse: Eh bien, ce n'était pas lui qui dirigeait le camp.

17 Question: Il ne dirigeait pas le camp, mais quel était son rôle plus

18 exactement? Pouvait-il secourir des gens, pouvait-il les sanctionner, les

19 frapper?

20 Réponse: Il pouvait aider et il nous a aidés, nous les Musulmans pas mal.

21 Mes frères, il les a tous aidés et même moi, en particulier moi-même.

22 J'aurais pu être sous terre aujourd'hui.

23 Question: Mis à part vous-même et vos frères, parce que vous, vous faisiez

24 un groupe à part, quelle était votre position par rapport au autre

25 détenus?

Page 9647

1 Réponse: Eh bien, j'ai simplement vu M. Zigic une fois et je pouvais

2 circuler dans Keraterm, donc si je l'avais vu, mais je ne l'ai pas vu,

3 donc je ne peux pas dire est-ce que je l'ai vu si je ne l'ai pas vu.

4 Question: Vous avez donné deux descriptions différentes de cette révolte

5 des personnes qui se trouvaient dans la pièce n3. La première fois, je

6 pense que vous avez dit qu'ils essayaient de se sauver et qu'on leur a

7 tiré dessus. Mais maintenant la défense vous a posé ces questions et vous

8 avez dit qu'il faisait très chaud et qu'ils voulaient sortir, alors quelle

9 était précisément la situation? Ils essayaient de se sauver du camp ou

10 bien ils voulaient sortir parce quil faisait trop chaud?

11 Réponse: Non, ils étaient dedans. Ils étaient à l'intérieur. Et ils ont

12 commencé à se battre entre eux. Parce que je sais, quand on a ouvert la

13 pièce n 3, un Musulman, un garçon musulman, excusez-moi il lui a enfoncé

14 une grande barre dans l'estomac, dans le n 3, c'est un Musulman qui lui a

15 fait ça, dans cette pièce où ils dormaient, quand ils ont commencé à

16 défoncer la partie inférieure de la porte, quand ils se sont mis à courir,

17 à se sauver.

18 Question: Vous avez dit qu'il faisait insupportablement chaud et quils

19 avaient cherché à fuir?

20 Réponse: Oui.

21 Question: Donc est-ce qu'ils voulaient s'échapper de la prison -c'est la

22 raison pour laquelle on avait tiré dessus- ou juste s'enfuir?

23 Réponse: Ils ont commencé à courir vers la pièce 2 et la pièce 1 et jai

24 vu des cadavres quand ils s'enfuyaient. Et ils ont commencé à fuir vers

25 les palettes. Je le sais parce que je les ai ramassés.

Page 9648

1 Question: Ils voulaient donc s'enfuir du camp?

2 Réponse: Ils voulaient s'enfuir de cette pièce 3, du dortoir 3.

3 Question: Et où vous trouviez-vous à ce moment-là?

4 Réponse: Au n 1, car...

5 Question: Au n 1.

6 Est-ce que vous avez vu M. Zigic dans les alentours?

7 Réponse: Non.

8 M. Riad (interprétation): Je vous remercie.

9 M. le Président: Merci, Monsieur le Juge Riad.

10 Madame la Juge Wald, s'il vous plaît?

11 (Questions de Mme la Juge Wald au témoin DD1.)

12 Mme Wald (interprétation): Témoin DD1, jai quelques questions à vous

13 poser pour essayer de comprendre votre témoignage, car il m'a semblé qu'à

14 un moment vous disiez une chose et qu'à un autre moment vous disiez autre

15 chose. Je voudrais être sûr d'avoir bien compris ce que vous nous avez

16 dit. Nous allons commencer par les cigarettes. Lorsque vous vendiez des

17 cigarettes pour le compte de M. Zigic, est-ce qu'il vous avait précisé le

18 prix auquel il fallait les vendre ou bien vous les vendiez au prix que la

19 personne pouvait payer? Qui fixait le prix?

20 Témoin DD1 (interprétation): Je ne m'en souviens pas à quel prix Zoran

21 Zigic m'a dit de les vendre, je ne men souviens pas. Je sais que jen ai

22 vendu aux soldats, à la police de réserve et aux prisonniers.

23 Question: Bien, je comprends.

24 Vous avez dit que M. Zigic vous avez donc précisé le prix à demander pour

25 les cigarettes. Fort bien.

Page 9649

1 Lorsque vous vendiez des denrées alimentaires à certains gardiens, avez-

2 vous reçu quoi que ce soit en retour? M. Zigic vous avait donné des

3 cigarettes pour le service que vous lui rendiez en vendant les autres

4 cigarettes, mais vous avez aussi indiqué que vous vendiez des denrées

5 alimentaires à l'intention des gardiens, que vous avez reçu de largent ou

6 des denrées alimentaires pour avoir quelques privilèges pour avoir vendu

7 des denrées alimentaires à l'intention des gardiens. Pourquoi l'avez-vous

8 fait? Parce qu'on vous a dit de le faire?

9 Réponse: Oui.

10 Question: J'ai indiqué dans mes notes que vous aviez dit deux choses

11 différentes. Vous avez dit que, le jour avant les tirs, on avait posé deux

12 mitrailleuses ce jour-là; une autre fois, vous avez dit, en répondant à

13 lune des questions, qu'aucune mitrailleuse n'avait été placée ce jour-là.

14 Dites-nous laquelle des deux déclarations est exacte?

15 Les mitrailleuses qui se trouvaient devant la pièce comme indiqué sur le

16 schéma face aux pièces 1 et 3, avaient-elles été placées là-bas ce jour-là

17 ou se trouvaient-elles là depuis tout le temps? Je crois que vous avez

18 donné deux réponses différentes aux questions qui vous ont été posées.

19 Réponse: Non, ces mitrailleuses n'ont pas été posées tout de suite.

20 Question: Par conséquent, lorsque vous avez dit -et j'ai cela dans mes

21 notes- que ce jour-là on avait placé deux mitrailleuses, vous aviez tort

22 et vous retirez ce que vous avez dit?

23 Réponse: Elles n'y étaient pas avant que nous n'arrivions à Keraterm. Vous

24 ne mavez peut-être pas très bien compris. Avant que nous arrivions à

25 Keraterm, les mitrailleuses étaient déjà là-bas.

Page 9650

1 Question: Nous allons consulter le compte rendu d'audience à ce sujet,

2 mais dans mes notes je crois que vous avez répondu quelque chose de tout à

3 fait différent. Nous vérifierons le compte rendu d'audience et nous

4 saurons exactement ce que vous avez dit.

5 Dans l'après-midi, avant les coups de feu, les tirs, si jai bien compris,

6 vous n'avez nulle part, au sein du camp, aperçu M. Zigic, n'est-ce pas ce

7 que vous nous avez dit?

8 Réponse: Cest ça.

9 Question: Bien.

10 Maintenant, j'ai eu une fois de plus du mal à comprendre ce que vous avez

11 dit au sujet de ce que vous aviez vu au cours de la nuit et de la matinée

12 qui a suivi les coups de feu. Je crois que vous nous aviez répondu que

13 vous étiez parti vous coucher dans la pièce n 1 et que vous avez été

14 réveillé par les coups de feu. Vous nous avez raconté que vous aviez

15 aperçu des gens en train de fuir. Avez-vous vu des gens fuir cette nuit-là

16 ou le matin d'après ou avez-vous seulement vu des cadavres aux

17 emplacements que vous aviez indiqués comme étant la direction vers

18 laquelle les gens avaient fui? Je n'ai pas compris, qu'avez-vous vu et

19 quand?

20 Réponse: J'ai vu des gens commencer à fuir vers le dortoir n 2 et vers le

21 dortoir n 1, car...

22 Question: Je vais vous interrompre pour mieux comprendre. Il s'agit peut-

23 être de certaines différences découlant de la traduction et des

24 différentes langues que nous parlons.

25 Etes-vous en train de nous dire que vous n'avez pas vu des gens fuir, mais

Page 9651

1 que vous avez vu des cadavres aux emplacements pour lesquels vous aviez

2 indiqué que cela représentait les places où les gens avaient essayé de

3 fuir de cette pièce 3? Sinon, dites-moi ce que vous avez voulu dire

4 exactement.

5 Réponse: Les gens ont commencé à fuir vers les pièces 2 et 3.

6 Question: Les avez-vous vus commencer à fuir? Quand les avez-vous vus

7 commencer à fuir ou essayer de fuir?

8 Réponse: La nuit, parce que je n'ai pas pu m'endormir pendant un bon

9 moment.

10 Question: La nuit, vous vous êtes réveillé et vous les avez vus sortir,

11 s'échapper de cette pièce n 1. C'est bien ce que vous êtes en train de

12 nous dire?

13 Réponse: Oui, car je sais

14 Question: Allez-y.

15 Réponse: car je sais que le matin, lorsque je me suis levé, ces deux ou

16 trois cadavres que j'ai trouvés là où ils avaient été abattus, je les ai

17 portés vers ou devant la porte de la pièce 3.

18 Question: Je comprends cela, mais je pense qu'il y a quelques minutes vous

19 avez été interrogé par le conseil de la défense de M. Zigic et qu'il vous

20 avait demandé si vous aviez vu les gens courir à partir de cette pièce à

21 l'occasion des coups de feu et vous aviez répondu non, donc j'avais essayé

22 de comprendre ce que vous aviez dit. Vous aviez vu des cadavres de gens le

23 matin suivant?

24 Réponse: Durant la nuit.

25 Question: Mais vous êtes en train de changer votre témoignage et de dire

Page 9652

1 que vous avez vu ces gens-là la nuit au moment des coups de feu, pendant

2 que vous étiez dans la pièce 1?

3 Réponse: Oui.

4 Question: Maintenant, dans cet épisode original, au moment où M. Zigic

5 vous avait sauvé la vie, vous aviez dit qu'un autre soldat vous avait

6 menacé et que celui-ci vous avez escorté jusqu'à votre chambre, enfin le

7 dortoir, et vous avez veillé à ce que l'autre ne vous blesse pas. Pendant

8 cet épisode, avez-vous vu M. Zigic s'entretenir avec cet autre soldat, lui

9 dire quelque chose ou le fait seul d'être à côté de vous vous avait

10 protégé, alors que lui en votre présence n'avait jamais rien dit à cet

11 homme qui vous avait menacé?

12 Réponse: Oui. Il lui a dit quelque chose.

13 Question: Mais est-ce que vous savez ce qu'il lui a dit ou il s'était

14 adressé à une autre personne?

15 Réponse: J'ai vu cet homme sortir son couteau pour m'égorger et j'avais

16 fui vers Zoran Zigic. Je lui ai dit: "Ecoute, celui-ci veut me tuer, veux

17 m'égorger" et Zigic a dit à l'autre: "Mais qui t'a dit de toucher à celui-

18 là." Il m'avait dit à moi: "Assieds-toi ici et allume une cigarette, il ne

19 doit pas te manquer un seul cheveu de la tête". J'avais si peur que

20 j'avais demandé à Zigic de me ramener jusqu'à mon dortoir et il l'a fait.

21 Zigic l'a dit à ce soldat.

22 Question: Merci. Vous venez de m'expliquer cela, je n'ai plus que deux

23 questions à vous poser.

24 Vous nous avez dit qu'après les funérailles, je crois qu'il s'agissait

25 d'un soldat serbe ou dun gardien serbe qui devait s'appeler Karlica, si

Page 9653

1 mes souvenirs sont bons, que certaines personnes avaient interpellé Car,

2 l'avaient sorti du dortoir et l'avaient tabassé, non pas M. Zigic mais

3 d'autres personnes selon votre témoignage.

4 Avez-vous une idée de la raison pour laquelle ces gens-là avaient demandé

5 cela en raison du décès de ce policier? Etait-ce parce qu'ils étaient en

6 colère ou avaient-ils établi une relation entre Car et la personne dont

7 ils venaient d'assister aux funérailles?

8 Réponse: Ils étaient venus ivres et ils ont interpellé Car en revenant de

9 cet enterrement.

10 Question: Mais pourquoi Car, le savez-vous?

11 Réponse: Parce qu'il avait été emprisonné en possession d'un fusil-

12 mitrailleur et il venait d'arriver de Brdo, là où des conflits avaient eu

13 lieu, et qu'il avait participé à l'attaque de Prijedor. Il avait également

14 combattu à Kozarac et Karakovo.

15 Question: Pendant la nuit où il y a eu ces tirs et ces tueries, vous nous

16 avez dit que vous avez été réveillé par les tirs et que vous avez vu qu'il

17 se passait quelque chose depuis votre pièce n1. Est-ce que vous étiez en

18 mesure de voir s'il s'agissait seulement de tirs de la mitrailleuse qui

19 était placée en face de la pièce 3 ou avait-on aussi tiré de la

20 mitrailleuse qui se trouvait face à la pièce n1, à proximité de la route

21 Prijedor - Banja Luka? Avait-on tiré à partir des deux mitrailleuses ou

22 seulement de celle qui se trouvait dans la pièce n3?

23 Réponse: Seule celle qui se trouvait face à la pièce n3.

24 Question: Fort bien.

25 Vous nous avez dit que, pendant ce temps-là, à Keraterm, vous n'avez pas

Page 9654

1 vu M. Zigic faire subir de mauvais traitements à qui que ce soit,

2 exception faite de l'incident dont vous nous avez parlé avec la personne

3 dénommée Car.

4 Avez-vous jamais entendu les autres détenus parler d'avoir vu ou appris ou

5 avoir été victime de mauvais traitements de la part de M. Zigic? De

6 manière générale, qu'avez-vous appris au sujet de M. Zigic? L'appréciait-

7 on, ne l'appréciait-on pas, avait-on peur de lui, de la part d'autres

8 détenus j'entends?

9 Réponse: Moi, je n'étais pas effrayé par M. Zigic.

10 Question: Je sais cela, mais vous avez entendu parler de M. Zigic de la

11 part d'autres détenus?

12 Réponse: Non, il s'est passé trop de temps depuis.

13 Mme Wald (interprétation): Merci.

14 (Questions de M. le Président Rodrigues au Témoin DD1.)

15 M. le Président: Témoin DD1, j'ai quelques questions à vous poser.

16 Je voudrais revenir sur cette exclamation que vous avez faite: "Zigic, il

17 veut me tuer." Comment avez-vous appris le nom Zigic?

18 Témoin DD1 (interprétation): Eh bien, je l'ai vu pour la première fois,

19 j'ai fait sa connaissance lorsqu'il m'avait donné des cigarettes et je

20 sais que les soldats s'adressaient à lui en disant "Zigic". Et moi je l'ai

21 appelé Zigic aussi, quand il m'avait donné une cigarette pour la première

22 fois.

23 Question: Cet incident qui a justifié que vous ayez dit: "Zigic, celui-ci

24 veut me tuer", cela s'est passé avant ou après que M. Zigic vous ait donné

25 les cigarettes?

Page 9655

1 Réponse: Non, non, après cela.

2 Question: D'accord.

3 Une autre question. Je voudrais revenir à cet incident avec Car qui

4 courait en cercle. Vous avez dit que les soldats l'obligeaient à faire ce

5 cercle, courir en cercle. Ma question est la suivante: est-ce que Zigic

6 était présent?

7 Réponse: Zigic n'était là-bas que la première fois lorsque Car avait été

8 amené, après je n'ai plus revu Zigic, étant donné que je me trouvais dans

9 l'enceinte et que je distribuais des denrées alimentaires. On pouvait

10 recevoir des visites du père, de la mère, d'une sur, d'un frère et ils

11 pouvaient apporter des denrées alimentaires, puis on a interdit la chose.

12 Zigic lui aussi avait apporté des sacs de vivres et nous en a distribués.

13 Question: Si j'ai bien compris, par rapport à ma question, Zigic était

14 quand même présent quand il a donné le coup de pied, quand Car est arrivé,

15 mais vous ne savez pas s'il était présent quand cet incident s'est produit

16 "de courir en cercle", c'est cela que je dois comprendre?

17 Réponse: Oui. Il n'était présent que la première fois où Car avait été

18 amené et où Zoran Zigic lui avait donné un coup de pied aux fesses. Par la

19 suite, je n'ai plus revu Zigic, comme je vous l'ai dit.

20 Question: Combien de temps sest écoulé entre le moment de l'arrivée de

21 Car et l'incident de "courir en cercle"?

22 Réponse: Trois ou quatre jours. Non, Car a été amené à ce moment-là et on

23 lui a tout de suite dit de courir, dès qu'on l'avait attrapé avec ce

24 fusil-mitrailleur 53. On lui a tout de suite dit de commencer à courir en

25 rond.

Page 9656

1 Question: Donc, les deux moments, arrivée de Car et courir en rond, se

2 suivent immédiatement dans le temps?

3 Réponse: Oui.

4 Question: M. Zigic était présent quand il est arrivé, mais vous ne savez

5 pas s'il était présent quand Car a reçu l'ordre de courir en rond, c'est

6 cela?

7 Je me répète.

8 Réponse: Non, j'avais vu Car commencer à courir et j'avais vu Zoran Zigic

9 arriver dans l'enceinte et lui donner un coup de pied aux fesses, mais il

10 y avait beaucoup de soldats. Ces soldats, je ne connais pas leur nom.

11 Question: Donc vous me dites maintenant que M. Zigic était présent quand

12 il a commencé à courir en rond?

13 Réponse: Non. Il arrivait là, Zigic, et Car a commencé à courir. Une fois

14 que Car avait été attrapé par les soldats avec un fusil-mitrailleur, ils

15 lui avaient donné ce fusil-mitrailleur et lui avaient dit de courir avec

16 et j'ai tout vu. Zigic lui a donné un coup de pied aux fesses et lui avait

17 couru. Une seule fois, une seule fois il lui avait donné un coup de pied

18 aux fesses. J'étais assis à 50 mètres, mais j'ai tout vu.

19 M. le Président: Très bien, Témoin DD1.

20 J'ai vu que Me Stojanovic voulait dire quelque chose. Avez-vous quelque

21 chose à mentionner, Maître Stojanovic?

22 M. Stojanovic (interprétation): Merci, Monsieur le Président.

23 Il se peut qu'au compte rendu d'audience il y ait une petite erreur: on

24 voit au compte rendu d'audience "pas plus de 15 mètres" et on a indiqué 50

25 mètres.

Page 9657

1 Avec tout le respect que je dois au Juge Riad, j'avais une petite

2 observation à formuler concernant une question qu'il a posé et qui

3 contenait une conclusion qui ne découle pas de ce que le témoin nous a

4 dit. Il semblerait que le témoin et ses deux frères avaient été mis de

5 côté de façon particulière. On parlera de ses frères encore, mais cela

6 voulait dire qu'il avait à plusieurs reprises été sauvé d'une mort

7 certaine, non pas seulement de la part de M. Zigic, mais d'autres

8 personnes encore. Je ne vois pas en quoi cela pouvait constituer un

9 traitement particulier ou distinct. Je m'excuse à l'intention de M. Riad,

10 mais peut-être cette question n'aurait-elle pas dû être posée de cette

11 façon-là.

12 M. le Président: Maître Stojanovic, nous admettons ces interventions, non

13 pas pour faire des allégations mais pour poser une question au témoin.

14 Donc si vous avez un éclaircissement à demander au témoin, il faut le

15 faire avec toujours la possibilité de répondre du Procureur. Mais ce n'est

16 pas bien le moment pour faire des allégations en disant le témoin a dit

17 cela, cela et ça, non ce n'est pas le cas. C'est le moment comme je vous

18 ai dit de d'écrire l'information, nous sommes dans le moment du procès de

19 témoigner, c'est-à-dire, recueillir l'information. Ce n'est pas le moment

20 des plaidoiries maintenant. Votre observation, donc, je vous dis cela pour

21 le moment et pour le futur, si vous avez une observation, vous devez la

22 traduire dans une question a être posée au témoin, c'est seulement cela

23 que je vous dis. Quelle est la question que vous aimeriez poser au témoin

24 à la suite des questions que Monsieur le Juge Riad a posé?

25 M. Stojanovic (interprétation): je ne voudrais plus fatiguer la Chambre

Page 9658

1 davantage, je crois que là cela nous amènerait à répéter des choses que le

2 témoin nous a déjà dites, et nous en resterons là.

3 M. le Président: En conclusion, votre observation était pertinente, Maître

4 Stojanovic, vous pouvez vous asseoir, merci.

5 Témoin DD1, nous avons fini nos questions nous tous, l'accusation, la

6 défense les Juges ont eu l'opportunité de vous poser des questions, nous

7 vous remercions beaucoup d'être venu et nous vous souhaitons un bon retour

8 à votre endroit de résidence. Je vais demander à M. l'huissier de vous

9 raccompagner.

10 Témoin DD1 (interprétation): Merci.

11 (L'huissier s'exécute.)

12 (Le Témoin DD1 est reconduit hors du prétoire.)

13 M. le Président: Maître Deretic, je crois que vous avez des documents à

14 verser au dossier, s'il vous plaît?

15 M. Deretic (interprétation): en effet, Monsieur le Président, je

16 demanderai que la photographie de tout à l'heure soit versée au dossier

17 sous la cote D8/4A.

18 Donc que ce soit versé au dossier sous cette côte-là.

19 M. le Président: Vous demandez aussi le versement de la pièce à conviction

20 D8/4?

21 M. Deretic (interprétation): Les deux oui, les deux. En tout état de

22 cause, les deux schémas. Le premier avait déjà reçu une cote et l'autre

23 est une pièce à conviction supplémentaire. Merci beaucoup.

24 M. le Président: Monsieur Waidyaratne?

25 M. Waidyaratne (interprétation): Pas d'objection, Monsieur le Président.

Page 9659

1 M. le Président: Les pièces à conviction sont donc versées au dossier.

2 Nous sommes arrivés au moment de faire une pause d'une demi-heure.

3 (L'audience suspendue à 10 heures 59, est reprise à 11 heures 35.)

4 M. le Président: Veuillez vous asseoir, s'il vous plaît.

5 (A l'attention des accusés)

6 (Questions relatives à la procédure.)

7 M. le Président: Avant de faire entrer le témoin prochain, je crois qu'il

8 aurait été convenable de traiter rapidement la question de la maquette de

9 Keraterm.

10 L'information que j'ai de disponible maintenant, c'est que cette maquette

11 n'a jamais été versée au dossier, donc cette maquette Keraterm n'existe

12 pas dans cette affaire. La maquette qui existe dans cette affaire, c'est

13 la maquette du camp d'Omarska, pas la maquette de Keraterm.

14 L'autre information que j'ai de disponible, c'est que cette maquette, si

15 elle existe, appartient au Procureur qui l'a travaillée, qui l'a bâtie,

16 etc. Je ne sais pas comment le Procureur devait communiquer cette pièce à

17 conviction à la défense. Je ne sais pas, jamais je n'ai eu ce problème. Il

18 faut bien faire la distinction, car les personnes souvent oublient que le

19 Procureur c'est une chose, et la Chambre, c'est autre chose de tout à fait

20 différent. La Chambre n'a rien à voir avec cette maquette. Le Tribunal, la

21 Chambre, n'ont rien à voir avec cette maquette. Cette maquette appartient

22 au Procureur. C'est donc aux parties de résoudre cette question à mon

23 avis.

24 Comme j'ai mentionné le Procureur, je dois lui donner l'opportunité de

25 faire un commentaire pour dire si oui ou non je vois correctement les

Page 9660

1 choses.

2 Madame Somers?

3 Mme Somers (interprétation): Merci, Monsieur le Président.

4 Ce que je pense, c'est qu'effectivement c'est le Bureau du Procureur qui a

5 financé la confection des maquettes du camp d'Omarska et de Keraterm.

6 J'aimerais vous demander de me donner la possibilité de parler avec la

7 défense pour voir quel est le point de vue des avocats de la défense dans

8 l'affaire Keraterm. Je pense qu'il serait mauvais pour moi de m'engager à

9 ce que cette maquette soit disponible sans avoir consulté la défense de

10 l'affaire Keraterm et je rendrai compte à la Chambre quand j'aurai des

11 indications à ce sujet.

12 Merci, Monsieur le Président.

13 M. le Président: Une information plus actualisée. Je vais demander à

14 Mademoiselle McIntosh de nous donner cette information, s'il vous plaît?

15 Mlle McIntosh (interprétation): Oui, nous avons des informations qui

16 viennent du juriste de l'autre Chambre, qui nous dit que la maquette n'est

17 pas utilisée en ce moment.

18 Mme Somers (interprétation): Puis-je alors, dans ces conditions, Monsieur

19 le Président, avant cet après-midi m'entretenir avec l'accusation de

20 l'affaire qui traite du camp de Keraterm, pour voir si nous pouvons

21 l'utiliser nous, parce qu'il y a des travaux qui se mènent de façon

22 simultanée, mais je vais m'enquérir et vous en rendre compte.

23 M. le Président: Je vous remercie, Madame Somers.

24 Je réaffirme ce que j'ai dit, c'est une question pour les parties de se

25 mettre en contact et arriver à un accord. Comme vous le savez, la Chambre

Page 9661

1 n'a pas le pouvoir de dire: "La maquette vient ici". Je ne peux pas

2 ordonner, cela appartient à un élément du Tribunal tout à fait différent.

3 De toute façon, je vous encourage à vous rencontrer et à discuter de cette

4 question.

5 Vous savez que le Procureur a présenté son affaire et il a utilisé

6 toujours les photographies, mais s'il y a un moyen disponible, si nous

7 voyons qu'il est important, pourquoi pas?

8 Après cela, nous sommes en condition de recommencer et donc je demande

9 l'obligeance de M. l'huissier pour faire rentrer le témoin prochain. Qui

10 est-ce, Maître Deretic?

11 M. Deretic (interprétation): La défense de M. Zigic appelle à la barre un

12 autre témoin dont le pseudonyme sera DD2.

13 M. le Président: C'est un témoin protégé, nous allons faire baisser les

14 rideaux pour quelques instants, et je dis cela à l'intention du public

15 présent dans la galerie du public.

16 (Audience publique.)

17 (Le témoin DD2 est introduit dans le prétoire.)

18 M. le Président: Bonjour, Témoin DD2. Vous m'entendez?

19 Témoin DD2 (interprétation): Oui.

20 M. le Président: Vous allez lire la déclaration solennelle que M.

21 l'huissier va vous tendre s'il vous plaît.

22 Témoin DD2 (interprétation): Je déclare solennellement que je dirai la

23 vérité, toute la vérité et rien que la vérité.

24 M. le Président: Vous pouvez vous asseoir.

25 M. l'huissier va vous montrer une feuille de papier où en principe est

Page 9662

1 écrit votre nom. Vous allez nous répondre par oui ou non s'il s'agit de

2 votre nom.

3 Témoin DD2 (interprétation): Oui.

4 M. le Président: Très bien.

5 Témoin DD2, nous vous appelons comme cela à cause des mesures de

6 protection que vous avez demandées.

7 Merci beaucoup d'être venu.

8 Nous allons maintenant donner la parole à Me Deretic, qui va vous poser

9 des questions.

10 Maître Deretic, vous avez la parole, s'il vous plaît.

11 M. Saxon (interprétation); Monsieur le Président?

12 M. le Président: Oui, Monsieur Saxon.

13 M. Saxon (interprétation): Avant de commencer, excusez-moi, mais j'ai

14 besoin d'un éclaircissement, est-ce que l'accusation pourrait voir le nom

15 qui est inscrit sur cette feuille de papier?

16 M. le Président: Oui, d'accord, nous allons faire cela après que les Juges

17 aient vu.

18 Attendez un peu, Maître Deretic, s'il vous plaît.

19 M. le Président: Monsieur Saxon, sommes-nous en condition?

20 M. Saxon (interprétation): Oui, merci beaucoup, Monsieur le Président.

21 M. le Président: Maître Deretic va avoir besoin d'un huis clos partiel

22 pour identifier le témoin, c'est cela?

23 M. Deretic (interprétation): Vous avez raison, Monsieur le Président.

24 M. le Président: Nous allons donc passer à huis clos partiel.

25 (Audience à huis clos partiel.)

Page 9663

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13 Page 9663 expurgée audience à huis clos partiel.

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

Page 9664

1 [expurgée]

2 [expurgée]

3 [expurgée]

4 [expurgée]

5 [expurgée]

6 (Audience publique.)

7 M. le Président: Vous pouvez continuer, Maître Deretic.

8 M. Deretic (interprétation): Merci.

9 Après le début, des opérations de guerre sur le territoire de lex Bosnie-

10 Herzégovine, je vous demande où vous habitiez.

11 Témoin DD2 (interprétation): A Prijedor.

12 Question: Savez-vous à quel moment les Serbes ont pris le pouvoir à

13 Prijedor?

14 Réponse: Le 30 avril 1992.

15 Question: Au moment de la prise du pouvoir par les Serbes à Prijedor, des

16 armes ont-elles été utilisées?

17 Réponse: Non.

18 Question: Savez-vous à quel moment a eu lieu l'attaque contre la ville de

19 Prijedor?

20 Réponse: Le 30 mai 1992.

21 Question: Au moment de l'attaque sur Prijedor, y a-t-il eu des soldats et

22 des policiers tués?

23 Réponse: Oui.

24 Question: Au moment de cette attaque, où vous trouviez-vous, vous-même?

25 Réponse: A Donja Puharska, à la maison.

Page 9665

1 Question: A Donja ou à Gornja Puharska?

2 Réponse: A Donja Puharska.

3 Question: Où se trouve ce lieu, cet endroit?

4 Réponse: Où il se trouve?

5 Question: Oui, où il se trouve, à Prijedor ou hors de Prijedor?

6 Réponse: A Prijedor.

7 Question: Quelle est la structure ethnique de la population du quartier où

8 vous habitiez?

9 Réponse: La majorité est musulmane.

10 Question: Suite à cette attaque contre Prijedor, avez-vous eu un problème

11 quelconque lié à l'attaque contre Prijedor?

12 Réponse: Oui.

13 Question: Quelle était la nature de ce problème?

14 Réponse: Eh bien, les soldats sont arrivés et ils nous ont ramassés pour

15 nous emmener dans des camps. Ils nous ont ordonnés de tous sortir, ceux de

16 60 ans, ceux qui avaient plus de 60 ans.

17 Question: Cela sest-il passé le jour où Prijedor a été attaquée?

18 Réponse: Eh bien, oui.

19 Question: Pouvez-vous dire à quelle heure de la journée les soldats sont

20 venus vous vous chercher?

21 Réponse: C'était aux alentours de midi, vers midi.

22 Question: Où vous a-t-on transférés?

23 Réponse: Nous, on était sortis dans la rue et on a été transférés à

24 Omarska.

25 Question: Comment vous y a-t-on transportés?

Page 9666

1 Réponse: En autobus.

2 Question: Y avait-il d'autres membres de votre famille avec vous à ce

3 moment-là?

4 Réponse: Mes frères.

5 Question: Combien de temps êtes-vous resté à Omarska?

6 Réponse: Deux heures à peu près.

7 Question: Quest-il arrivé ensuite?

8 Réponse: Eh bien, rien, il n'y avait pas de place alors on nous a ramenés

9 à Keraterm.

10 Question: Cela sest-il produit le même jour, le jour où on vous a emmenés

11 à Omarska?

12 Réponse: Oui.

13 Question: Témoin DD2, quest-il advenu de votre maison?

14 Réponse: Détruite.

15 Question: Qui la détruite?

16 Réponse: Ah qui? L'armée, les soldats!

17 Question: Quelle armée?

18 Réponse: Eh bien, la Serbe!

19 Question: Quand on vous a emmené à Omarska et ensuite à Keraterm, vous a-

20 t-on dit pour quelles raisons on vous y emmenait?

21 Réponse: On nous a seulement dit qu'on nous emmenait là-bas pour nous

22 interroger.

23 Question: Vous a-t-on dit à quel sujet on allait vous interroger?

24 Réponse: Pour voir si on y on avait participé à l'attaque contre Prijedor.

25 Question: Connaissez-vous le nom et le prénom Zigic Zoran?

Page 9667

1 Réponse: Oui.

2 Question: Avant d'être emmené à Keraterm, connaissiez-vous cet homme?

3 Réponse: Non.

4 Question: Quand avez-vous fait la connaissance de Zoran Zigic?

5 Réponse: J'ai fait sa connaissance après mon arrivée à Keraterm, trois ou

6 quatre jours après.

7 Question: Quand vous l'avez vu pour la première fois

8 Réponse: La première fois?

9 Question: Quel vêtement portait-il?

10 Réponse: Il portait un uniforme de camouflage.

11 Question: Avait-il un couvre-chef quelconque sur la tête?

12 Réponse: Oui, un béret rouge.

13 Question: Vous souvenez-vous si, à ce moment-là, il y avait quelque chose

14 d'autre qui était caractéristique sur lui?

15 Réponse: Oui, il avait une main bandée.

16 Question: Jusqu'à quel moment avez-vous vu Zoran Zigic à Keraterm?

17 Réponse: Jusqu'à quand? Jusqu'à la mi-juin.

18 Question: Entre votre arrivée à Keraterm et ce moment à la mi-juin,

19 combien de fois avez-vous vu Zoran Zigic?

20 Réponse: Combien de fois?

21 Question: L'avez-vous vu plusieurs fois? Une fois ou deux fois ou trois

22 fois?

23 Réponse: Je ne l'ai pas revu après la mi-juin.

24 Question: Moi, je vous demande si, dans la période qui va de votre arrivée

25 à Keraterm à la mi-juin, je vous demande dans cette période si vous avez

Page 9668

1 vu Zoran Zigic et, si oui, combien de fois vous l'avez vu.

2 Réponse: Non, je ne l'ai pas vu.

3 Question: Quand vous l'avez vu pour la première fois dans l'enceinte de

4 Keraterm, vous rappelez-vous s'il était accompagné de quelqu'un?

5 Réponse: Je ne m'en rappelle pas.

6 Question: Savez-vous ce que faisait Zoran Zigic à Keraterm?

7 Réponse: Je ne sais pas.

8 Question: Avez-vous fait la connaissance de Zoran Zigic à Keraterm?

9 Réponse: Avec mon frère.

10 Question: Comment avez-vous fait sa connaissance?

11 Réponse: J'ai fait sa connaissance par l'intermédiaire de mon frère. C'est

12 ce que je viens de dire. C'est mon frère qui m'a fait connaître Zoran

13 Zigic.

14 Question: Vous avez dit que Zoran Zigic avait à ce moment-là un bandage

15 sur la main gauche?

16 Réponse: Oui.

17 Question: Avez-vous remarqué à ce moment-là si Zoran Zigic portait des

18 mitaines?

19 Réponse: Non, non.

20 Question: Quand vous l'avez vu pour la première fois, vous rappelez-vous

21 de quelle couleur étaient ses cheveux?

22 Réponse: Noirs.

23 Question: Lui auriez-vu éventuellement des boucles d'oreille aux oreilles?

24 Réponse: Non.

25 Question: Quand vous avez vu Zoran dans l'enceinte du camp, quel était son

Page 9669

1 comportement?

2 Réponse: Il se comportait très bien.

3 Question: Comment parlait-il aux autres personnes?

4 Réponse: Très bien.

5 Question: Une fois arrivé dans le centre d'instruction de Keraterm, dans

6 quelle pièce vous a-t-on installé?

7 Réponse: Dans la n2.

8 Question: Vous a-t-on interrogé à Keraterm?

9 Réponse: Oui.

10 Question: Combien de fois avez-vous été interrogé?

11 Réponse: Une fois.

12 Question: A partir du moment où vous êtes arrivé à Keraterm, combien de

13 temps s'est écoulé avant votre interrogatoire?

14 Réponse: Une demi-heure à peu près.

15 Question: Avez-vous été interrogé dès votre arrivée à Keraterm?

16 Réponse: Non.

17 Question: Combien de temps s'est écoulé avant votre interrogatoire?

18 Réponse: Quatre ou cinq jours à peu près.

19 Question: Qui vous a interrogé à Keraterm?

20 Réponse: Eh bien, je ne sais pas si c'étaient des inspecteurs de Prijedor

21 ou de Banja Luka.

22 Question: Vous rappelez-vous à quel sujet ces inspecteurs vous ont

23 interrogé?

24 Réponse: Ils m'ont demandé si nous n'avions pas participé à l'attaque

25 contre Prijedor et si nous n'avions pas des armes à la maison.

Page 9670

1 Question: Après votre interrogatoire, dans quelle pièce vous a-t-on

2 ramené?

3 Réponse: Dans la n1.

4 Question: Dans quelle pièce se trouvaient vos frères?

5 Réponse: Ils étaient avec moi dans la pièce n2 jusqu'à l'interrogatoire

6 et après l'interrogatoire ils ont été transférés dans la pièce n1.

7 Question: Dans la pièce n2, vous rappelez-vous s'il y avait une porte?

8 Réponse: Oui.

9 Question: De quoi était faite cette porte?

10 Réponse: C'était une porte métallique.

11 Question: Y avait-il des ouvertures dans cette porte?

12 Réponse: Non.

13 Question: La pièce n1 avait-elle une porte?

14 Réponse: Oui.

15 Question: De quoi était faite cette porte?

16 Réponse: C'était une porte grillagée, il y avait des barreaux.

17 Question: Témoin DD2, avez-vous vu Zoran Zigic dans l'enceinte du camp de

18 Keraterm?

19 Réponse: Oui.

20 Question: L'y avez-vous vu de jour, de nuit ou les deux?

21 Réponse: Uniquement de jour.

22 Question: Connaissez-vous une personne répondant au nom de Sead Jusufagic,

23 surnommé "Car"?

24 Réponse: Oui.

25 Question: Comment aviez-vous fait sa connaissance et quand?

Page 9671

1 Réponse: Je le connaissais avant la guerre car c'était un de mes voisins.

2 Question: Savez-vous où il habitait?

3 Réponse: A Rakovcani à Prijedor.

4 Question: Est-ce l'une des localités qui fait partie de Prijedor?

5 Réponse: Oui.

6 Question: Pouvez-vous nous décrire Car? Quel était son aspect physique?

7 Réponse: Il était de taille moyenne, il avait des cheveux blonds, il était

8 plutôt maigre.

9 Question: Compte tenu du fait que vous avez dit que vous le connaissiez

10 auparavant, vous rappelez-vous s'il avait toutes ses dents?

11 Réponse: Non.

12 Question: C'était quel type de personnage?

13 Réponse: Eh bien, il a eu de sérieux problèmes avec la police. Il a passé

14 beaucoup de temps à être détenu dans des foyers.

15 Question: Savez-vous s'il a été condamné?

16 Réponse: Oui.

17 Question: Savez-vous si Car s'est trouvé à Keraterm?

18 Réponse: Non.

19 Question: Avez-vous vu Car à Keraterm?

20 Réponse: Eh bien, je ne l'ai pas vu. Je ne l'ai pas vu avant qu'il soit

21 amené.

22 Question: A quel moment a-t-il été amené à Keraterm?

23 Réponse: Après mon arrivée, trois ou quatre jours plus tard.

24 Question: Lorsque Car est arrivé à Keraterm, l'avez-vous vu?

25 Réponse: Oui.

Page 9672

1 Question: Vous rappelez-vous comment il est arrivé à Keraterm?

2 Réponse: C'était la voiture de police qui l'a amené.

3 Question: Avait-il quelque chose sur lui, Car?

4 Réponse: Oui, il avait un fusil-mitrailleur.

5 Question: Savez-vous où Car a été arrêté?

6 Réponse: Oui.

7 Question: Où?

8 Réponse: A Hambarine.

9 Question: Après qu'il soit amené à Keraterm, savez-vous si Car a été

10 maltraité?

11 Réponse: Oui.

12 Question: De quelle manière?

13 Réponse: Eh bien, dès qu'on l'a sorti de la voiture de police, ils se sont

14 tout de suite mis à le frapper.

15 Question: Pouvez-vous nous donner plus de détails au sujet de cet

16 événement?

17 Réponse: Dès qu'il a été amené, tout de suite ils se sont mis à le battre

18 avec le fusil-mitrailleur. C'est l'armée qui l'a attrapé et ils l'ont

19 placé dans un cercle, il fallait qu'il court en cercle avec ce fusil-

20 mitrailleur.

21 Question: Pouvez-vous vous rappeler dans cette enceinte de Keraterm, à

22 quel endroit cet événement s'est produit, lorsque Car a dû courir en rond?

23 Réponse: Eh bien, c'était entre les numéros 1 et 2.

24 Question: Entre quoi et quoi? A quoi faites-vous référence?

25 Réponse: Eh bien, dans l'enceinte.

Page 9673

1 Question: Vous pensez aux pièces ou à autre chose?

2 Réponse: Non, non. Dans l'enceinte.

3 Question: Dans ce groupe de soldats que vous avez vu quand Car a été

4 amené, est-ce qu'il y avait Zigic Zoran?

5 Réponse: Oui.

6 Question: Savez-vous qui a forcé Car à courir en rond?

7 Réponse: Des soldats.

8 Question: Pendant cette course, Car portait-il quelque chose?

9 Réponse: Oui.

10 Question: Que portait-il?

11 Réponse: Un fusil-mitrailleur.

12 Question: Pendant que Car courait, est-ce qu'il a reçu des coups?

13 Réponse: Oui.

14 Question: De quelle manière l'a-t-on battu?

15 Réponse: Eh bien, à qui le premier, ils lui ont asséné des coups pendant

16 qu'il courait avec ce fusil-mitrailleur.

17 Question: A l'aide de quoi l'ont-il battu?

18 Réponse: Avec des matraques, ils lui ont donné des coups de pied.

19 Question: A cette occasion, lorsque Car courait dans l'enceinte, avez-vous

20 vu Zoran Zigic le frapper?

21 Réponse: Je l'ai vu une seule fois lui donner un coup, c'était un coup de

22 pied dans le derrière pendant qu'il courait.

23 Question: Après cet événement, vous est-il arrivé de voir que l'on frappe

24 de nouveau Car?

25 Réponse: Oui.

Page 9674

1 Question: Et qui l'a battu?

2 Réponse: Eh bien, des militaires, je ne sais pas exactement.

3 Question: Par la suite, parmi ces soldats, est-ce qu'il y avait Zigic

4 Zoran aussi qui a battu Car?

5 Réponse: Je ne l'ai pas vu par la suite.

6 Question: Parmi ces soldats qui ont battu Car, il y en avait que vous

7 connaissiez?

8 Réponse: Oui, Banovic seulement, Cupo.

9 Question: Cupo, c'est un nom? C'est un surnom?

10 Réponse: Eh bien, c'est comme cela qu'on l'appelle.

11 Question: Savez-vous pourquoi?

12 Réponse: Je n'ai pas entendu.

13 Question: Savez-vous pour quelle raison? Cet homme avait-il des cheveux

14 plutôt courts, plutôt longs?

15 Réponse: Il avait des cheveux longs.

16 Question: Est-ce que Car a été battu tous les jours?

17 Réponse: Oui.

18 Question: Vous rappelez-vous un événement en particulier, lié à ces

19 passages à tabac de Car?

20 Réponse: Non.

21 Question: Avez-vous vu Car mort?

22 Réponse: Oui.

23 Question: Quand?

24 Réponse: Quand il était mort.

25 Question: Oui, mais quand l'avez-vous vu mort?

Page 9675

1 Réponse: Je l'ai vu le 6 juillet.

2 Question: Pouvez-vous le préciser? Avez-vous donné le jour et le mois ou

3 vous avez évoqué deux jours, le 6 et le 7?

4 Témoin DD2 (interprétation): Non, c'était le 7 juin.

5 M. Saxon (interprétation): Objection.

6 Mon problème est que Me Deretic dirige le témoin, Monsieur le Président.

7 Le témoin doit témoigner selon ses propres souvenirs.

8 M. le Président: Oui, Maître Deretic?

9 M. Deretic (interprétation): Monsieur le Président, d'après ce que je vois

10 dans la transcription, il est question du mois de juillet, mais il a dit

11 6, 7, le 6, 7, mais il n'a pas parlé du mois de juillet, donc je voudrais

12 que ce soit clair, je voudrais que le témoin précise dans sa réponse à ma

13 question, qu'il précise la date.

14 M. le Président: Maître Deretic, il y a ici toujours une question, peut-

15 être d'interprétation. Ce qu'on voit dans le compte rendu, c'est que le

16 témoin a répondu "6 juillet".

17 (Note des interprètes: C'est effectivement un problème dû à

18 l'interprétation, car les interprètes entendent "6, 7" et ils traduisent

19 "6 juillet".)

20 M. le Président: Maintenant, j'ai reçu une note de la traduction française.

21 Vous aviez tous les deux raison, M. Saxon a raison.

22 Vous avez raison, Monsieur Deretic, mais nous avons des interprètes entre

23 nous et il faut peut-être tenir compte de cela. Maintenant, j'ai reçu une

24 note de l'interprète, il a entendu dire "6, 7", donc c'est à Me Deretic

25 maintenant d'éclaircir la question avec le témoin. De toute façon,

Page 9676

1 l'observation de M. Saxon est justifiée, car il a eu sa version anglaise,

2 vous avez l'original de la réponse du témoin. Avec un peu de tolérance, on

3 y arrive toujours.

4 Allez-y, Monsieur Deretic.

5 M. Deretic (interprétation): Je présente mes excuses à l'accusation et à

6 la Chambre, car j'ai remarqué dans la transcription qu'il est question du

7 mois de juillet. Or de la réponse du témoin, cela ne ressort pas. Vu ce

8 contexte, je me suis permis de poser une question pour éclaircir cela.

9 M. le Président: Ne vous perdez pas dans les explications, nous avons

10 compris, nous acceptons vos excuses, il n'y a pas lieu ici de demander des

11 excuses car je crois que personne ici n'a été offensé.

12 Continuez, s'il vous plaît.

13 M. Deretic (interprétation): Témoin DD2, pouvez-vous nous dire à partir du

14 moment où vous avez vu que Car est arrivé à Keraterm combien de temps

15 s'est-il passé jusqu'au moment où vous l'avez vu mort, pour dissiper ce

16 doute?

17 Témoin DD2 (interprétation): Beaucoup de temps s'est passé.

18 Question: Pourriez-vous nous donner les dates, à quel moment avez-vous vu

19 Car mort?

20 Réponse: Le 6e mois, le 7e jour, au mois de juin.

21 (L'interprète n'a pas entendu le numéro.)

22 Question: A quel moment l'avez-vous vu mort? Le matin, l'après-midi, le

23 soir?

24 Réponse: Le matin.

25 Question: Vous rappelez-vous ce qui a précédé à la mort de Car?

Page 9677

1 Réponse: Eh bien, on l'a battu sans arrêt.

2 Question: Après cette évènement lorsqu'il a couru dans l'enceinte, vous

3 est-il arrivé de voir que Zoran Zigic frappe Car?

4 Réponse: Non, j'ai dit qu'il l'a frappé une seule fois, quand il est

5 arrivé, quand il a couru.

6 Question: Connaissez-vous un homme s'appelant Bahonjic Emsud?

7 Réponse: Oui.

8 Question: Cet homme est-il arrivé au centre d'investigation de Keraterm?

9 Réponse: Oui.

10 Question: Pouvez-vous déterminer à peu près la date, le moment, où cet

11 homme a été amené à Keraterm?

12 Réponse: Il est a été amené le 8 6 1992.

13 Question: Savez-vous d'où il a été amené Emsud?

14 Réponse: De Kozarac.

15 Question: Comment a-t-il été amené Emsud?

16 Réponse: Il est arrivé par la voiture de la police.

17 Question: Savez-vous comment on l'appelait à son arrivée à Keraterm,

18 Emsud?

19 Réponse: Non.

20 Question: Quand Emsud a été amené à Keraterm, est-ce qu'il avait quelque

21 chose sur lui?

22 Réponse: Oui.

23 Question: Qu'avait-il?

24 Réponse: Un fusil.

25 Question: Quel genre de fusil avait-il sur lui?

Page 9678

1 Réponse: C'était un fusil du type Singapurka.

2 Question: Lorsqu'Emsud a été amené à Keraterm, l'a-t-on passé à tabac?

3 Réponse: Oui.

4 Question: Comment s'appelait ce fusil?

5 Réponse: Fusil Singapurka.

6 Question: Savez-vous pourquoi on appelait ce fusil comme cela?

7 Réponse: Eh bien, je ne sais pas, c'est ce qu'on disait. On disait qu'il

8 avait ce genre de fusil quand on l'a arrêté.

9 Question: Quand Emsud Bahonjic a été amené à Keraterm, a-t-il été battu?

10 Réponse: Oui.

11 Question: Il a été placé dans quelle pièce à Keraterm, Emsud Bahonjic?

12 Réponse: Il a été mis dans la n1.

13 Question: Savez-vous où on l'a battu, Emsud Bahonjic?

14 Réponse: Dans la pièce où on dormait.

15 Question: C'est la pièce n1?

16 Réponse: Oui.

17 Question: Avez-vous vu quand Bahonjic Emsud a été battu?

18 Réponse: Oui.

19 Question: Et on l'a battu dans l'enceinte?

20 Réponse: Non.

21 Question: Savez-vous si cet homme a été emmené à l'hôpital pendant son

22 séjour?

23 Réponse: Il ne l'a pas été.

24 Question: Vous avez dit non?

25 Réponse: Eh bien, non.

Page 9679

1 Question: Savez-vous s'il a été emmené à l'hôpital?

2 Réponse: Je ne le sais pas.

3 Question: Et qui a battu Bahonjic?

4 Réponse: L'armée et la police de réserve.

5 Question: Connaissiez-vous éventuellement l'un de ces membres de la police

6 de réserve?

7 Réponse: Non, non.

8 Question: Savez-vous pour quelles raisons les policiers ont-ils battu

9 Emsud?

10 Réponse: Eh bien, parce quils l'ont attrapé avec ce fusil Singapurka.

11 Question: Savez-vous s'il a été battu de jour ou de nuit?

12 Réponse: De jour.

13 Question: Savez-vous ce qu'il est advenu de cet homme?

14 Réponse: Non.

15 Question: Emsud Bahonjic est-il mort, a-t-il été tué?

16 Réponse: Je ne m'en souviens pas.

17 Question: Savez-vous si Zigic Zoran a battu Emsud Bahonjic?

18 Réponse: Je ne l'ai jamais vu le frapper.

19 Question: Témoin DD2, connaissez-vous un homme du nom de Drago Tokmadzic?

20 Réponse: Oui.

21 Question: Qui était Drago Tokmadzic?

22 Réponse: Un policier.

23 Question: Savez-vous de quelle appartenance ethnique il était?

24 Réponse: Catholique.

25 Question: Lui aussi a-t-il été amené dans ce centre d'instruction?

Page 9680

1 Réponse: Oui.

2 Question: Pouvez-vous préciser la date où il a été amené?

3 Réponse: Je pense que c'était en même temps qu'Emsud Bahonjic.

4 Question: Vous rappelez-vous comment il était habillé au moment où il est

5 arrivé à Keraterm?

6 Réponse: Oui.

7 Question: Quels étaient ses vêtements?

8 Réponse: Il portait un uniforme de police.

9 Question: Portait-il un couvre-chef?

10 Réponse: Oui.

11 Question: De quel genre?

12 Réponse: Une chapka.

13 Question: Y avait-il des insignes sur cette chapka?

14 Réponse: Oui.

15 Question: De quel genre?

16 Réponse: Une étoile à 5 branches.

17 Question: A son arrivée à Keraterm, savez-vous dans quelle pièce a été

18 placé Drago Tokmadzic?

19 Réponse: Dans la pièce n2.

20 Question: Lorsqu'il a été amené à Keraterm, a-t-il reçu des coups?

21 Réponse: Oui.

22 Question: Qui la battu, qui a battu Drago Tokmadzic?

23 Réponse: Les militaires et la police de réserve.

24 Question: Savez-vous quand on l'a battu, de jour ou de nuit, ou les deux?

25 Réponse: De jour et de nuit.

Page 9681

1 Question: Quand on battait Drago Tokmadzic de nuit, vous étiez en mesure

2 de le voir?

3 Réponse: Non.

4 Question: Pourquoi?

5 Réponse: Eh bien, je ne pouvais pas car il était au n2, on ne pouvait

6 l'entendre qu'au moment où on l'appelait par le nom.

7 Question: Pouvez-vous nous expliquer de quoi il s'agissait?

8 Réponse: Eh bien, on appelait son nom, on disait Drago Tokmadzic, et on

9 lui demandait de sortir. Et après, je n'entendais que ces gémissements.

10 Question: D'après la voix, pouviez-vous reconnaître la personne qui était

11 en train d'appeler Drago Tokmadzic?

12 Réponse: Non.

13 Question: Ne vous est-il jamais arrivé de voir Zoran Zigic frapper Drago

14 Tokmadzic?

15 Réponse: Jamais.

16 Question: Si Zoran Zigic l'avait appelé de nuit, auriez-vous reconnu sa

17 voix, auriez-vous pu reconnaître sa voix?

18 Réponse: Oui, j'aurais pu reconnaître sa voix.

19 Question: Est-il arrivé qu'il l'appelle?

20 Réponse: Non.

21 Question: Savez-vous ce qu'il est advenu de Drago Tokmadzic?

22 Réponse: Il a succombé.

23 Question: Quand?

24 Réponse: Le 20 juin.

25 Question: Témoin DD2, étiez-vous à Keraterm lorsqu'une certaine nuit un

Page 9682

1 massacre a eu lieu, massacre au cours duquel un grand nombre de détenus

2 ont été tués?

3 Réponse: Oui.

4 Question: Vous rappelez-vous à quel moment cela s'est produit?

5 Réponse: Cela s'est produit entre le 24 et le 25 juillet.

6 Question: De quelle année?

7 Réponse: 1992.

8 Question: Quand cet événement sest produit, dans quelle pièce étiez-vous

9 enfermé?

10 Réponse: Dans la n1.

11 Question: Etait-ce la pièce dont la porte avait des barreaux?

12 Réponse: Non. Mais quelle pièce?

13 Question: Au moment du massacre, dans quelle pièce étiez-vous enfermé?

14 Réponse: Dans la pièce n1.

15 Question: Cette pièce avait-elle une porte métallique ou une porte

16 grillagée?

17 Réponse: Une porte métallique.

18 Question: Il y a quelques instants, quand je vous ai interrogé au sujet

19 des portes, vous avez expliqué qu'on vous avait amené dans la pièce n2.

20 Réponse: Ah excusez-moi, excusez-moi, je croyais quon minterrogeait au

21 sujet de la porte de la pièce n3, mais la pièce n1 avait une porte

22 grillagée, à barreaux.

23 Maître Deretic (interprétation): Monsieur le Président, au compte rendu en

24 anglais, je vois le n2 dans la réponse du témoin, alors que le témoin a

25 dit quil pensait que je l'interrogeais au sujet de la pièce n3. Je

Page 9683

1 demande donc lautorisation de poser une question d'éclaircissement au

2 témoin.

3 M. le Président: Oui, allez-y.

4 M. Deretic (interprétation): Donc quand les coups de feu ont commencé,

5 quand ce massacre a eu lieu, je vous demande dans quelle pièce vous étiez,

6 vous vous trouviez?

7 Témoin DD2 (interprétation): Dans la pièce n1.

8 Question: Cette pièce dans laquelle vous vous trouviez, avait quel genre

9 de porte?

10 Réponse: Une porte grillagée.

11 Question: Pourriez-vous répéter votre réponse, je vous prie?

12 Réponse: J'étais dans la pièce n1 et la porte était en grillage.

13 Question: Merci.

14 Je vous en prie. Est-ce que à partir de cette pièce, la pièce n1, vous

15 pouviez voir l'extérieur, devant vous?

16 Réponse: Oui.

17 Question: Combien y avait-il à cette époque-là de pièces dans lesquelles

18 des détenus étaient enfermés?

19 Réponse: Eh bien, il y avait la n1, la n2, la n3 et la n4.

20 Question: Dans la pièce n 3...

21 Réponse: Oui.

22 Question: D'où venaient les détenus qui se trouvaient dans la pièce n3?

23 Réponse: De Brdo, dHambarine.

24 Question: Est-ce que vous vous rappelez quel temps il faisait avant cette

25 fusillade, avant ce massacre? Est-ce quil avait soleil, est-ce quil

Page 9684

1 avait plu?

2 Réponse: Il avait fait soleil.

3 Question: Vous rappelez-vous s'il y avait des armes qui assuraient la

4 sécurité de Keraterm?

5 Réponse: Oui.

6 Question: Quelles étaient ces armes?

7 Réponse: Des mitrailleuses.

8 Question: Combien y avait-il de mitrailleuses installées dans le camp?

9 Réponse: Je crois qu'il y en avait deux.

10 Question: Seriez-vous capable de nous dire où étaient situées ces

11 mitrailleuses?

12 Réponse: Il y en avait une devant la pièce n3.

13 Question: Et l'autre?

14 Réponse: Là-bas, à côté de la balance.

15 Question: Excusez-moi, je n'ai pas entendu votre réponse. Où était

16 installée la deuxième mitrailleuse?

17 Réponse: Il y en avait une qui était entre les pièces 1, 2 et 3, devant la

18 pièce n3.

19 Question: Et la deuxième?

20 Réponse: Elle était du côté de la clôture, à côté de la balance.

21 Question: Vous rappelez-vous depuis quand ces mitrailleuses se trouvaient

22 là?

23 Réponse: Non.

24 Question: Les avez-vous vues installées ce jour-là?

25 Réponse: Oui.

Page 9685

1 Question: Ces mitrailleuses ont-elles été installées à cet endroit ce

2 jour-là, juste avant la fusillade, ou bien se trouvaient-elles là avant?

3 Réponse: Ces mitrailleuses ont été installées quant la nuit allait tomber.

4 La nuit de la tuerie.

5 Question: Sur quoi étaient installées ces mitrailleuses?

6 Réponse: Il y avait un socle.

7 Question: Et ce socle était fait de quoi?

8 Réponse: De sable et de gravier.

9 Question: Savez-vous si ce soir-là, la cour du camp était éclairée?

10 Réponse: Oui.

11 Question: Eclairée de quelle manière?

12 Réponse: Eh bien, quand la lumière était allumée, il y a eu une panne

13 d'électricité, et il n'y avait plus que deux lampadaires qui

14 fonctionnaient. Donc on ny voyait pas très bien.

15 Question: Est-ce que cela signifie que dans l'enceinte du camp de Keraterm

16 il y avait des piliers avec des lampes?

17 Réponse: Oui. Des lampadaires.

18 Question: Vous rappelez-vous combien il y avait de lampadaires?

19 Réponse: Je me rappelle seulement en avoir vu deux.

20 Question: Savez-vous quand les tirs ont commencé?

21 Réponse: Oui.

22 Question: Quand?

23 Réponse: Après minuit.

24 Question: Vous rappelez-vous qu'avant le début de ces tirs, les gardiens

25 auraient lancé des avertissements à ces personnes d'une façon ou d'une

Page 9686

1 autre?

2 Réponse: Oui.

3 M. Saxon (interprétation): Objection.

4 Le conseil est en train de guider le témoin dans ses réponses. En tout

5 cas, pour la dernière question, c'est le cas.

6 M. le Président: Maître Deretic, peut-être devriez-vous reformuler la

7 question: "quel a été le comportement", etc.. Si vous dites: "Did they

8 caution them in any way"

9 Allez-y, s'il vous plaît.

10 M. Deretic (interprétation): Comment se sont comportés les gardiens ce

11 soir-là vis-à-vis des détenus juste avant les tirs?

12 Témoin DD2 (interprétation): Bien.

13 Question: Quand vous dites "bien", est-ce que vous pensez aux détenus qui

14 se trouvaient dans la pièce n1, la pièce n2, la 3 ou la 4, ou pensez-

15 vous aux détenus enfermés dans toutes les pièces?

16 Réponse: Dans toutes les pièces.

17 Question: A partir de la pièce où vous vous trouviez, pouviez-vous voir ce

18 qu'il passait devant la pièce numéro 3?

19 Réponse: Non.

20 Question: Quand ont commencé les tirs?

21 Réponse: Aux alentours de minuit.

22 Question: A ce moment-là, est-ce que des coups de feu ont été tirés dans

23 la direction de la pièce dans laquelle vous vous trouviez vous-même?

24 Réponse: Non.

25 Question: A partir de la pièce où vous vous trouviez, pouviez-vous voir la

Page 9687

1 mitrailleuse installée dans la pièce numéro 3?

2 Réponse: Oui.

3 Question: A quelle distance cette mitrailleuse pouvait-elle se trouver de

4 l'endroit où vous étiez vous-même? Pouvez-vous le préciser? A quelle

5 distance était-elle éloignée de vous ou plutôt de la pièce n3?

6 Réponse: Une dizaine de mètres.

7 Question: S'il vous plaît, ce jour-là, avant la tombée de la nuit, avant

8 le début des tirs avez-vous vu Zoran Zigic?

9 Réponse: Non.

10 Question: L'avez-vous vu une fois la nuit tombée?

11 Réponse: Non.

12 Question: Avez-vous vu Zoran Zigic circulant aux abords de la mitrailleuse

13 ou en tout cas aux abords de l'endroit d'où les tirs partaient?

14 Réponse: Jamais.

15 Question: Combien de temps ont duré ces tirs, je vous prie?

16 Réponse: Cela a duré deux ou trois heures.

17 Question: Le matin, êtes-vous sorti de la pièce où vous vous trouviez?

18 Réponse: Oui.

19 Question: Quelle heure pouvait-il être quand vous êtes sorti?

20 Réponse: Aux environs de 6 heures.

21 Question: La pièce où vous vous trouviez, était-elle fermée à clef avant

22 que vous n'en sortiez?

23 Réponse: Oui.

24 Question: Qui vous a laissé sortir de la pièce où vous vous trouviez?

25 Réponse: [expurgée].

Page 9688

1 Question: Que faisait-il à Keraterm?

2 Réponse: C'était un gardien. Il verrouillait et déverrouillait les portes.

3 Question: Une fois que vous êtes sorti de la pièce n1, qu'avez-vous vu à

4 l'extérieur?

5 Réponse: Un grand nombre de morts et de blessés.

6 Question: Quand vous êtes sorti de la pièce n1, avez-vous éventuellement

7 vu dans l'enceinte de Keraterm un camion ou un camion remorque?

8 Réponse: Oui.

9 Question: Avez-vous entendu le moment où ce véhicule est arrivé?

10 Réponse: Non.

11 Question: Savez-vous à qui appartenait ce camion remorque?

12 Réponse: Oui.

13 Question: A qui appartenait ce camion remorque ou ce camion?

14 Réponse: A la société Autotransport de Prijedor.

15 Question: Comment le savez-vous?

16 Réponse: C'était écrit sur la portière.

17 Question: Quand vous êtes sorti de la pièce où vous vous trouviez, où

18 était ce camion remorque?

19 Réponse: Devant la pièce n3.

20 Question: Dans quel sens était-il orienté par rapport à cette pièce?

21 Réponse: Il faisait marche arrière.

22 Question: Avez-vous vu la personne qui conduisait ce camion remorque?

23 Réponse: Non, je n'ai vu au volant que le visage d'un civil.

24 Question: Où se trouvait cette personne?

25 Réponse: Dans le camion.

Page 9689

1 Question: A ce moment-là, avez-vous vu Zoran Zigic?

2 Réponse: Non.

3 Question: Etes-vous au courant de l'usage qui devait être fait de ce

4 camion ou de ce camion remorque?

5 Réponse: Oui.

6 Question: Quel usage?

7 Réponse: Pour les cadavres.

8 M. Deretic (interprétation): Monsieur le Président, je vous demande un

9 instant de huis clos partiel.

10 M. le Président: Oui, nous allons passer à huis clos partiel.

11 (Audience à huis clos partiel.)

12 [expurgée]

13 [expurgée]

14 [expurgée]

15 [expurgée]

16 [expurgée]

17 [expurgée]

18 [expurgée]

19 [expurgée]

20 [expurgée]

21 [expurgée]

22 [expurgée]

23 [expurgée]

24 [expurgée]

25 [expurgée]

Page 9690

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13 Page 9690 expurgée audience à huis clos partiel.

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

Page 9691

1 (L'audience, suspendue à 12 heures 50, est reprise à 13 heures 35.)

2 (Audience publique)

3 M. le Président: Veuillez vous asseoir, s'il vous plaît.

4 (Les accusés s'assoient.)

5 Monsieur l'huissier, peut-on faire venir le témoin? Je pensais qu'il était

6 déjà dans le prétoire. Merci.

7 (Le témoin est introduit dans le prétoire par l'huissier.)

8 Témoin DD2, vous vous sentez confortable après avoir déjeuné?

9 Témoin DD2 (interprétation): Oui.

10 M. le Président: Très bien.

11 Maître Deretic, j'espère aussi que vous vous sentez confortable. Allez-y,

12 s'il vous plaît.

13 M. Deretic (interprétation): Merci Beaucoup, Monsieur le Président.

14 Témoin DD2?

15 Témoin DD2 (interprétation): Oui.

16 Question: Oui. Sauriez-vous nous dire dans quelle direction ce camion

17 remorque s'est dirigé?

18 Réponse: Dans une direction inconnue.

19 Question: Ce camion remorque est-il revenu dans la journée vers Keraterm?

20 Réponse: Oui.

21 Question: Pouvez-vous nous préciser, plus ou moins, vers quelle heure il

22 est revenu?

23 Réponse: Vers 11 heures.

24 Question: A t-il été lavé une fois revenu?

25 Réponse: Oui.

Page 9692

1 Question: Qui est-ce qui l'a lavé?

2 Réponse: Moi.

3 Question: Avez-vous eu ce faisant certains problèmes?

4 Réponse: Oui.

5 Question: Pouvez-vous nous dire de quoi il s'agissait?

6 Réponse: Certes, lorsque j'ai lavé ce camion, ou plutôt pendant que je

7 lavais ce camion, un soldat dont le prénom était Rajko est arrivé, il

8 voulait me tuer.

9 Question: Mais qu'est-il arrivé ensuite?

10 Réponse: J'ai alors appelé mon frère pour qu'il vienne à mon secours et

11 lui a appelé un policier qui s'appelait Cicic. Ce Cicic est arrivé et a

12 chassé ledit Rajko hors de Keraterm.

13 Question: Ce matin-là, donc une fois sorti de la pièce 1, jusqu'au moment

14 où vous avez commencé à laver ce camion, puis par la suite dans le courant

15 de la journée, avez-vous à quelque moment que ce soit vu Zoran Zigic?

16 Réponse: Non.

17 Question: Pouvez-vous nous expliquer ici pourquoi et de quelle façon vous

18 avez lavé ce camion?

19 Réponse: Parce qu'il y avait du sang partout.

20 Question: Mais avec quoi l'avez-vous lavé?

21 Réponse: Au tuyau d'arrosage et avec une brosse, j'ai frotté parce que le

22 sol du camion était constitué de planches.

23 Question: Après cet événement à Keraterm, jusqu'à quel moment êtes-vous

24 resté là-bas?

25 Réponse: Jusqu'à la mi-août.

Page 9693

1 Question: De quelle année?

2 Réponse: De 1992.

3 Question: Ou êtes-vous parti ensuite?

4 Réponse: A Keraterm. Non, je m'excuse, à Trnopolje.

5 Question: Par conséquent, au moment où cet événement est survenu à

6 Keraterm, donc depuis le moment où ces gens ont été tués jusqu'à votre

7 départ pour Trnopolje, avez-vous revu Zoran Zigic à Keraterm?

8 Réponse: Jamais.

9 Question: Combien de temps avez-vous passé à Trnopolje?

10 Réponse: Une quinzaine de jours.

11 Question: Et dans cet intervalle de temps, avez-vous vu Zoran Zigic là-

12 bas?

13 Réponse: Non, jamais.

14 Question: Après la mi-juin de 1992 à ce jour-ci, avez vous revu à quelque

15 moment que ce soit Zoran Zigic?

16 Réponse: Non.

17 Question: Vous avez passé à Keraterm, d'après ce que vous nous avez

18 raconté, quelques deux mois et demi.

19 Réponse: Oui.

20 Question: Pendant cette période-là, avez-vous jamais vu Zoran Zigic

21 battre, passer à tabac ou tuer quelqu'un?

22 Réponse: Non.

23 Question: Je voudrais revenir à un petit détail, je vous prie. Lorsque

24 Zoran Zigic venait dans l'enceinte de Keraterm, à l'occasion de ces

25 venues-là, par rapport à d'autres personnes, son comportement se

Page 9694

1 distinguait-il par quoi que ce soit? Est-ce qu'il était vêtu autrement?

2 Est-ce qu'il criait? Est-ce que son comportement se dénotait par rapport à

3 celui des autres?

4 Réponse: Oui, il gueulait plus ou moins, il criait.

5 Question: Il criait au sujet de qui?

6 Réponse: Eh bien, nous tous, personne en particulier.

7 Question: Mais lorsqu'il gueulait de la sorte, il engueulait notamment les

8 personnes détenues, n'est-ce pas?

9 Réponse: Oui.

10 Question: S'adressait-il de cette façon-là aux policiers, aux soldats, aux

11 gardiens de Keraterm?

12 Réponse: Oui.

13 Question: Monsieur le Président, en page 69, ligne 20, j'ai posé une

14 question, la question de savoir si le témoin avait vu Zigic à Trnopolje,

15 alors qu'au compte rendu d'audience, on dit qu'il ne l'a pas vu à

16 Keraterm. Aussi me proposerais-je de répéter cette question, si vous le

17 permettez.

18 M. le Président: Oui.

19 M. Deretic (interprétation): Avez-vous, pendant votre séjour à Trnopolje,

20 vu à quelque occasion que ce soit, Zoran Zigic?

21 Témoin DD2 (interprétation): Jamais.

22 Question: Témoin DD2, avez-vous eu l'occasion, la semaine dernière, de

23 lire un article publié dans un journal appelé Blic?

24 Réponse: Oui.

25 M. Deretic (interprétation): Cet article relate ce qui suit: "Pendant que

Page 9695

1 Car, à savoir Car Jusufagic, courait en rond dans la cour, il avait été

2 battu par plusieurs personnes, à savoir par une personne au moyen d'une

3 matraque".

4 M. le Président: D'accord.

5 Monsieur Deretic, Monsieur Saxon a déjà une copie.

6 M. Saxon (interprétation): Je m'excuse d'interrompre, je n'ai rien à dire

7 maintenant.

8 M. le Président: Maître Deretic, allez-y.

9 M. Deretic (interprétation): Monsieur le Président, il s'agit d'un article

10 qui a été présenté hier par mes soins. Je crois que le Bureau du Procureur

11 a reçu une photocopie de cet article et ma question se réfère notamment à

12 l'article en question et je serais bref.

13 Avez-vous donc jamais vu, pendant que Car courait en rond, que Zigic Zoran

14 l'aurait contraint de s'asseoir sur une bouteille d'eau minérale en le

15 contraignant au préalable à baisser son pantalon, donc de s'empaler sur

16 cette bouteille et que c'est là la cause de son décès?

17 Témoin DD2 (interprétation): Non, jamais.

18 Question: Avez-vous vu, après que l'autre ait couru, Zoran Zigic avec une

19 autre personne appelée Dusko emmener cet homme-là vers une autre pièce?

20 Réponse: Je ne connais pas cet homme.

21 Question: Mais est-ce que Zigic a emmené cet homme vers la pièce?

22 Réponse: Non.

23 Question: Dans ce même article, on affirme que les mitrailleuses avaient

24 été à la veille du massacre placées sur des bancs d'école. Est-ce exact?

25 Réponse: Non.

Page 9696

1 Question: Est-il exact de dire que les détenus de la pièce 3 ne recevaient

2 pas à manger et à boire?

3 Réponse: Ils recevaient à manger et à boire.

4 Question: Ayez l'amabilité de nous dire, quand est-ce que cela est arrivé

5 ou de nous dire d'abord combien de temps vous êtes resté à Trnopolje?

6 Réponse: Une quinzaine de jours.

7 Question: Qu'est-il arrivé après votre départ de Trnopolje?

8 Réponse: Je suis rentré chez moi.

9 Question: Suite à votre départ de Trnopolje, avez-vous passé tout le temps

10 à Prijedor?

11 Réponse: Jusqu'en 1994.

12 Question: Et en 1994, où êtes-vous parti?

13 Réponse: Je suis parti pour Travnik.

14 Question: Dans quelle entité se trouve Travnik? S'agit-il là d'une entité

15 serbe ou d'une entité bosno-herzégovienne?

16 Réponse: D'une entité bosno-herzégovienne.

17 Question: Cette entité est-elle contrôlée par les Serbes ou par les

18 Musulmans et les Croates?

19 Réponse: Par les Musulmans.

20 Question: Une fois arrivé à Travnik, que vous est-il arrivé?

21 Réponse: Eh bien, ce qui m'est arrivé, lorsque je suis arrivé à Travnik,

22 ils voulaient nous mobiliser pour aller à l'armée, mon frère et moi-même,

23 ils nous ont collés dans une caserne. Et un soldat est venu flanqué d'un

24 policier, et m'a interpellé pour que je vienne dans le couloir. Je suis

25 donc sorti parce qu'ils avaient quelques suspicions à mon sujet. J'avais

Page 9697

1 été suspecté d'avoir collaboré avec les Serbes en 1992 et ils m'ont mis en

2 prison, dans une cellule, à Travnik, moi et mon frère aussi. Ils ont

3 commencé à nous battre. Ils ont commencé à nous battre, mon frère et moi.

4 Et aussi...

5 Question: Mais s'agissait-il de votre frère aîné ou cadet?

6 Réponse: Aîné.

7 Question: Combien de temps avez-vous passé dans cette prison?

8 Réponse: Un mois.

9 Question: Par la suite, vous a-t-on gardé en détention?

10 Réponse: Après Travnik?

11 Question: Oui.

12 Réponse: J'ai été transféré vers la prison de Zenica.

13 Question: Combien de temps avez-vous passé là-bas en prison?

14 Réponse: Un an.

15 Question: Avez-vous été condamné?

16 Réponse: Non.

17 Question: Témoin DD2, pour finir

18 Monsieur le Président (hors micro)

19 Je vous prie pour finir, Monsieur le Témoin, de me répondre encore à trois

20 questions encore.

21 Pendant tout votre séjour à Keraterm qui distribuait la nourriture et

22 l'eau aux détenus?

23 Réponse: Mon frère.

24 Question: Etant donné que nous sommes en session publique, je vous prie de

25 ne pas donner de nom. Pouvez-vous nous dire quand est-ce que votre frère a

Page 9698

1 été désigné pour distribuer aux détenus de l'eau et de la nourriture?

2 Réponse: Dans le courant de la journée.

3 Question: Mais qui l'avait chargé de le faire?

4 Réponse: [expurgée].

5 Question: Et enfin, pouvez-vous nous dire ici pourquoi est-ce que vous

6 avez accepté de venir témoigner en faveur d'une personne telle que Zigic

7 Zoran qui est accusé d'avoir commis des crimes de guerre par ce Tribunal?

8 Réponse: Parce qu'il a sauvé mon frère et parce qu'il m'avait beaucoup

9 aidé, il m'avait notamment donné un ou deux paquets de cigarettes quand la

10 pénurie battait son plein et il m'avait aussi donné des boîtes de biscuits

11 à l'occasion. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de venir témoigner

12 en faveur de Zigic Zoran.

13 M. Deretic (interprétation): Je vous remercie, Monsieur le Président. J'en

14 ai terminé avec l'interrogatoire de ce témoin pour le moment.

15 M. le Président: Merci beaucoup, Maître Deretic.

16 Monsieur Saxon?

17 Témoin DD2, vous allez maintenant répondre aux questions du Procureur.

18 (Contre-interrogatoire du Témoin DD2 par M. Saxon.)

19 M. Saxon (interprétation): Une question avant de commencer, Monsieur le

20 Président. J'ai à ma disposition quelques 80 minutes, 1 heure et 20

21 minutes pour le contre-interrogatoire.

22 Est-ce que la Chambre a l'intention d'interrompre les travaux à 3 heures

23 pile, afin que je puisse planifier mon travail?

24 M. le Président: Je crois qu'il faut le faire parce qu'il y aura des

25 questions supplémentaires et les questions des Juges, donc c'est mieux de

Page 9699

1 terminer à 3 heures, comptez sur ce temps.

2 M. Saxon (interprétation): Si nous devons nous arrêter à 15 heures, alors

3 il me faudra un peu de temps demain matin pour en terminer avec mes

4 questions.

5 M. le Président: Oui, mais sûrement, certainement, Monsieur Saxon.

6 M. Saxon (interprétation): Merci beaucoup, Monsieur le Président.

7 Peut-on passer à huis clos partiel.

8 M. le Président: Oui, nous allons passer à huis clos partiel.

9 (Audience à huis clos partiel.)

10 [expurgée]

11 [expurgée]

12 [expurgée]

13 [expurgée]

14 [expurgée]

15 [expurgée]

16 [expurgée]

17 [expurgée]

18 [expurgée]

19 [expurgée]

20 [expurgée]

21 [expurgée]

22 [expurgée]

23 [expurgée]

24 [expurgée]

25 [expurgée]

Page 9700

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13 Page 9700 expurgée audience à huis clos partiel.

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

Page 9701

1 [expurgée]

2 [expurgée]

3 (Audience publique.)

4 M. le Président: Nous y sommes déjà, vous pouvez continuer s'il vous

5 plaît.

6 M. Saxon (interprétation): Merci.

7 Témoin DD2, avez-vous toujours dit la vérité au sujet de ce que vous avez

8 vécu à Keraterm?

9 Témoin DD2 (interprétation): Oui.

10 Question: Vous êtes prêt à dire toute la vérité au sujet de ce que vous

11 avez vécu là-bas?

12 Réponse: Oui.

13 Question: Vous avez brièvement décrit comment vous avez été mis en

14 détention en 1992. Je voudrais qu'on y revienne. Vous avez été détenu dans

15 votre maison ou à l'extérieur?

16 Réponse: Chez moi.

17 Question: Vous et vos frères étiez en détention ce jour-là, permettez-moi

18 de retirer cela.

19 Avez-vous des surs?

20 Réponse: Oui.

21 Question: Pendant que vous-même et vos frères étiez détenus ce jour-là,

22 qu'est-il advenu de vos parents et de votre sur?

23 Réponse: Ils sont restés à la maison.

24 Question: Est-ce qu'ils ont fait l'objet de mauvais traitements d'une

25 manière quelconque?

Page 9702

1 Réponse: Non.

2 Question: Est-il arrivé que qui que ce soit rentre chez vous pour parler à

3 vos parents et à votre sur?

4 Témoin DD2 (interprétation): Non.

5 M. Deretic (interprétation): Monsieur le Président, le témoin a déclaré

6 que le jour même en question, il a été amené à Keraterm, comment peut-il

7 savoir si quelqu'un par la suite est rentré chez lui?

8 Témoin DD2 (interprétation): Pour autant que je le sache, ils ne sont pas

9 venus et puis après quand je n'étais plus là, je ne sais pas.

10 M. le Président: Maître Deretic, d'une certaine façon, vous avez raison

11 mais nous considérons aussi le témoignage par ouï-dire, le témoin pourrait

12 avoir appris de quelque façon, de quelqu'un qui serait entré sans qu'il

13 soit là. Voilà le schéma simple.

14 Poursuivez, Monsieur Saxon, s'il vous plaît.

15 M. Saxon (interprétation): Après votre mise en détention au camp de

16 Keraterm, donc en 1992, et après ce moment-là avez-vous eu l'occasion de

17 parler à vos parents et à votre sur de ce qui s'est passé le 30 mai 1992?

18 Témoin DD2 (interprétation): Jamais.

19 Question: Lorsque vous-même et vos frères étiez détenus, y a-t-il eu de

20 vos voisins qui étaient tués?

21 Réponse: Oui.

22 Question: Qui?

23 Réponse: Un voisin.

24 Question: Quels sont les noms, s'il vous plaît?

25 Réponse: Mais je ne peux pas vous donner le nom et le prénom, puisque nous

Page 9703

1 sommes en audience publique.

2 M. Saxon (interprétation): Peut-on passer à huis clos partiel, s'il vous

3 plaît, Monsieur le Président?

4 M. le Président: Oui, pourquoi pas? Nous allons passer à huis clos

5 partiel.

6 (Audience à huis clos partiel)

7 [expurgée]

8 [expurgée]

9 [expurgée]

10 [expurgée]

11 [expurgée]

12 [expurgée]

13 [expurgée]

14 [expurgée]

15 [expurgée]

16 [expurgée]

17 [expurgée]

18 [expurgée]

19 [expurgée]

20 [expurgée]

21 [expurgée]

22 (Audience publique)

23 M. le Président: Vous pouvez continuer.

24 M. Saxon (interprétation): Il y avait à peu près combien d'hommes qui

25 étaient détenus dans votre voisinage? De vos voisins qui étaient détenus

Page 9704

1 avec vous?

2 Témoin DD2 (interprétation): Ecoutez, je ne peux pas vous donner le

3 chiffre puisque je ne le connais pas.

4 Question: Mais je vous ai demandé de nous le dire approximativement, s'il

5 vous plaît?

6 Réponse: Quand on est parti à Keraterm?

7 Question: Oui.

8 Réponse: Eh bien, il y avait à peu près trois bus.

9 Question: Comment vous a-t-on traité à votre arrivée à Keraterm?

10 Réponse: Eh bien, bien.

11 Question: Au moment où vous êtes arrivé et où vous êtes descendu des bus,

12 le traitement qu'on vous a réservé était bon?

13 Réponse: Oui.

14 Question: Parmi les gens qui étaient avec vous dans le bus, y a-t-il eu

15 quelqu'un qui a reçu des coups?

16 Réponse: Non.

17 Question: Est-ce qu'il avait des gens qui avaient sur eux des objets de

18 valeur, et qui leur ont été pris?

19 Réponse: Je ne m'en souviens pas.

20 Question: Vous avez parlé aujourd'hui pendant les questions que vous

21 posait la défense de plusieurs personnes qui ont été passées à tabac, Car,

22 ainsi qu'Emsud Bahonjic. Vous rappelez-vous les noms des personnes, que ce

23 soient des visiteurs, des gardes ou des soldats qui ont battu des détenus

24 à Keraterm?

25 Réponse: Eh bien, on ne nous a pas battus quand on est arrivé par bus à

Page 9705

1 Keraterm, mais plus tard, après, on s'est fait interpeller.

2 Question: Oui. J'ai compris cela, merci de l'avoir préciser.

3 Donc ma question est la suivante: Vous rappelez-vous aujourd'hui les noms

4 de qui que ce soit qui aurait interpellé des détenus et qui les aurait

5 battus?

6 Réponse: Non.

7 Question: Miso, c'est un nom qui vous dit quelque chose?

8 Réponse: Non.

9 Question: Zejlko Banovic, c'est un nom qui vous dit quelque chose?

10 Réponse: Non.

11 Question: Coric ou Coro, c'est un nom qui signifie quelque chose pour

12 vous?

13 Réponse: Eh bien, c'est celui qui était de Hodza, Coric, oui.

14 Question: Avez-vous vu M. Curic battre ou maltraiter qui que ce soit dans

15 le camp de Keraterm?

16 Réponse: Oui.

17 Question: Que l'avez-vous vu faire?

18 Réponse: Pendant le petit-déjeuner à Keraterm, c'était dehors et s'il

19 voyait une montre de qualité, il l'enlevait de la main de la personne,

20 autrement il disait: "Tu seras interpellé le soir" et pas une seule fois,

21 plusieurs fois il a fait ça, il a enlevé des bijoux en or ou des objets en

22 or.

23 Question: Avez-vous jamais vu M. Coric frapper qui que ce soit?

24 Réponse: Non.

25 Question: M. Coric était originaire d'où, le savez-vous?

Page 9706

1 Réponse: Non.

2 Question: Connaissez-vous son prénom ou son surnom?

3 Réponse: Non, non.

4 Question: D'autres gardes au camp de Keraterm ont-ils pris des objets de

5 valeur des détenus, comme des montres ou des objets en or, ou c'était

6 uniquement M. Coric qui le faisait?

7 Réponse: Oui.

8 Question: Vous rappelez-vous d'autres noms de gardes qui ont pris des

9 objets de valeur des détenus?

10 Réponse: Non, parce que beaucoup d'années ont passé.

11 Question: Vous rappelez-vous la date où on vous a interrogé à Keraterm?

12 Réponse: Non.

13 Question: Vous a-t-on battu pendant l'interrogatoire?

14 Réponse: Non.

15 Question: Témoin DD2, pour autant que vous le sachiez, qui dirigeait le

16 camp de Keraterm?

17 Réponse: Je ne me rappelle pas.

18 Question: Vous avez déposé un petit peu au sujet de Zoran Zigic.

19 Concernant M. Zoran Zigic en particulier, était-il employé au camp de

20 Keraterm?

21 Réponse: Eh bien, il était là comme un garde.

22 Question: Vous avez dit que M. Zigic s'est comporté correctement au camp

23 de Keraterm. Et que M. Zigic s'adressait d'une manière aimable aux autres

24 au camp de Keraterm. Combien de fois avez-vous vu M. Zigic au camp de

25 Kerarterm, une seule fois ou plusieurs fois?

Page 9707

1 Réponse: Une seule fois.

2 Question: Etait-ce le jour où l'homme qu'on appelait "Car" a été amené à

3 Keraterm?

4 Réponse: Oui.

5 Question: Lorsque vous avez vu M. Zigic donner un coup de pied à M. Car

6 dans son derrière, M. Zigic a-t-il dit quelque chose à ce moment-là?

7 Réponse: Non.

8 Question: Un autre point que je souhaiterais éclaircir et qui ressort de

9 l'interrogatoire principal: c'est le 30 mai que vous avez été amené à

10 Keraterm?

11 Nous n'avons pas entendu la réponse, Monsieur le Président, je ne sais pas

12 si le témoin a répondu.

13 Réponse: Je n'ai pas compris, que vouliez-vous que je dise.

14 Question: Vous avez été emmené au camp de Keraterm le 30 mai 1992?

15 Réponse: Oui, oui.

16 Question: L'homme qu'on appelait Car est arrivé à Keraterm trois ou quatre

17 jours plus tard, disons à peu près vers le 3 juin, c'est cela?

18 Réponse: Oui.

19 Question: Pendant l'interrogatoire principal, vous avez dit que Car a été

20 passé à tabac sans arrêt.

21 Réponse: Oui.

22 Question: Donc Car a été battu sans arrêt jusqu'à sa mort le 7 juin, c'est

23 cela?

24 Réponse: Oui. Pas juillet, juin.

25 Question: Je vous remercie de préciser cela. Peut-on alors affirmer que

Page 9708

1 Car a été battu pendant trois ou quatre jours avant sa mort?

2 Réponse: Je ne me souviens pas à ce point-là parce que cela fait neuf ans,

3 cela fait beaucoup de temps depuis.

4 Question: Mais vous vous rappelez, n'est-ce pas, que le passage à tabac de

5 Car a commencé trois ou quatre jours après votre arrivée?

6 Réponse: Oui.

7 Question: M. Zigic était présent à ce moment-là, est-ce exact?

8 Réponse: La première fois uniquement, il lui a donné un cou-de-pied dans

9 le derrière, quand il a été amené, Zigic Zoran a frappé Car Jusufagic.

10 Question: Pendant ces jours ou M. Car a été battu sans arrêt, combien de

11 fois étiez-vous présent pendant ces passages à tabac de Car?

12 Réponse: Une fois.

13 Question: Le passage à tabac de Car s'est poursuivi quand vous êtes allée

14 dans votre pièce, la pièce n1?

15 Question: Oui.

16 Question: Pouviez-vous entendre de l'intérieur de cette pièce que les

17 coups continuaient?

18 Réponse: Mais je n'entendais que des gémissements.

19 Question: Vous avez dit que ce Car est mort le 7 juin. Et comment cela se

20 fait que vous vous rappelez précisément cette date, pour quelle raison?

21 Réponse: Oui, c'est là qu'il a succombé, le 7 juin 1992, seulement il n'a

22 pas été emmené tout de suite pour être inhumé.

23 Question: Y a-t-il une raison particulière pour laquelle vous vous

24 rappelez précisément cette date, parce que vous venez de dire que c'était

25 il y a longtemps, qu'il était dit qu'il est difficile de se rappeler tous

Page 9709

1 les détails?

2 Réponse: Non.

3 Question: Vous avez dit qu' Emsud Bahonjic a été battu à l'intérieur de la

4 pièce n1. Emsud Bahonjic a-t-il été battu sous les yeux des autres

5 détenus qui se trouvaient dans la pièce n1?

6 Réponse: Uniquement dans la pièce n 1, où je me trouvais.

7 Question: Oui, mais il y avait combien de prisonniers dans la pièce n 1?

8 Réponse: Environ 150 à 200.

9 Question: Vous avez dit aujourd'hui que vous n'avez jamais vu Zoran Zigic

10 frapper Emsud Bahonjic. L'année dernière, un témoin appelé témoin N est

11 venu déposer dans ce prétoire au sujet du passage à tabac d'Emsud

12 Bahonjic. Et le témoin N décrit M. Zigic en train de forcer M. Bahonjic à

13 chanter des chansons. Il s'agit de la page 3892 du compte rendu

14 d'audience, en bas de cette page.

15 D'après le témoin N, "M. Zigic a forcé Emsud Bahonjic a chanté des

16 chansons et pendant qu' Emsud Bahonjic chantait, M. Zigic frappait Emsud

17 Bahonjic". D'après le témoin N, "M. Zigic a plusieurs fois donné des coups

18 de pied à M. Bahonjic et l'a battu avec son pistolet".

19 Puisque vous-même, vous étiez aussi à l'intérieur de la pièce 1, dites-

20 nous pourquoi votre déposition diffère à ce point de la déposition du

21 témoin N?

22 Réponse: La seule chose que je sais, cest que Zigic n'a pas battu Emsud

23 Bahonjic, qu'il ne la pas frappé, quil ne l'a pas forcé à chanter, parce

24 quil y avait pas mal de soldats et de policiers de réserve. Vous savez,

25 je ne sais pas qui lavait forcé à chanter. C'est vrai que c'était à

Page 9710

1 l'intérieur de la pièce 1, que c'est là que Bahonjic a été battu, mais je

2 ne sais pas ce qu'il est advenu de lui par la suite.

3 Question: Avez-vous eu l'occasion de voir M. Zigic présent pendant que M.

4 Bahonjic était battu dans la pièce n1?

5 Réponse: Non.

6 Question: Vous avez parlé de Drago Tokmadzic et vous avez dit que cet

7 homme était d'appartenance catholique. Est-ce que cela signifie que M.

8 Tokmadzic était un Croate?

9 Réponse: Oui.

10 Question: Vous étiez enfermé dans la pièce n1, est-ce exact?

11 Réponse: Oui.

12 Question: Drago Tokmadzic était détenu dans la pièce n2, est-ce exact?

13 Réponse: Oui.

14 Question: Vous avez dit dans votre déposition que lorsqu'on a interpellé

15 Drago Tokmadzic, quon la fait sortir, lorsquon la battu à lextérieur,

16 vous pouviez entendre ses gémissements. Mais, si jai bien compris ce que

17 vous aviez dit, vous ne pouviez pas voir de vos propres yeux ces coups qui

18 étaient assénés à Drago Tokmadzic.

19 Réponse: Je ne pouvais pas le voir, j'ai entendu quand on l'a appelé et

20 j'ai entendu ses gémissements, ses cris, mais je ne me souviens pas qui

21 la battu, c'était l'armée et la police, mais je ne connais pas les noms.

22 Question: Donc vous ne pouviez pas voir qui frappait Drago Tokmadzic?

23 Réponse: Non.

24 Question: Mais d'après les bruits que vous entendiez, pouviez-vous savoir

25 s'il y avait une seule personne qui frappait Drago Tokmadzic ou s'il y

Page 9711

1 avait tout un groupe de personnes?

2 Réponse: Je ne m'en souviens pas, je ne sais pas s'il y en avait 1, 2 ou

3 5.

4 Question: Dans le noir pouviez-vous voir qui est venu appeler Drago

5 Tokmadzic pour sortir, pouviez-vous voir qui est venu l'interpeller?

6 Réponse: Non.

7 Question: Etiez-vous en mesure de voir si c'était une seule personne qui

8 est venue le chercher ou si c'étaient plusieurs personnes qui attendaient

9 M. Tokmadzic?

10 Réponse: Une seule personne a appelé le nom, mais il me semble que c'était

11 un groupe de personnes qui l'attendait. Enfin, c'est mon avis.

12 Question: J'ai des questions à vous poser au sujet des tirs qui ont

13 éclaté, des tirs à l'encontre des détenus à Keraterm dans la pièce n3. Je

14 voudrais préciser un point.

15 Pendant les questions que vous a posé la défense, on vous a demandé où

16 étaient installées les mitrailleuses à Keraterm. Et il me semble que vous

17 avez dit que les mitrailleuses ont été installées là-bas quand il y a eu

18 le massacre. Vous avez dit: avant cet événement.

19 Est-ce que vous êtes en train de dire que la mitrailleuse a été installée

20 à l'extérieur de la pièce n3 le jour où les tirs ont eu lieu, avant que

21 les tirs n'éclatent?

22 Réponse: Oui.

23 Question: Si les coups de feu ont éclaté après minuit, pouvez-vous

24 rappeler à quel moment, à peu près, avant le début des tirs, à quel moment

25 de la journée cette mitrailleuse a été installée devant cette pièce n3,

Page 9712

1 donc était-ce à midi, à 3 heures de l'après-midi, à 6 heures de l'après-

2 midi, pouvez-vous nous donner un moment de manière approximative?

3 Réponse: Eh bien, c'était vers midi que cela a été installé devant la

4 pièce n3.

5 Question: Vous avez mentionné qu'il n'y avait que deux lampadaires qui

6 servaient pour éclairer l'enceinte de Keraterm. Est-ce qu'il y a eu

7 d'autres luminaires qui ont été installés avant les tirs?

8 Réponse: Non, je ne m'en souviens pas.

9 Question: Vous avez dit qu'avant les tirs, ce jour-là, les gardiens

10 s'étaient comportés de bonne manière, avec respect, à l'égard des détenus?

11 Réponse: Oui.

12 Question: Si les gardiens avaient essayé de bien traiter détenus, pourquoi

13 pensez-vous qu'ils aient placé cette mitrailleuse face à la pièce n3 ce

14 jour-là?

15 Réponse: Au n3, il faisait très chaud et les gens n'en pouvaient plus.

16 Ils ont commencé à se battre entre eux et ils ont commencé à essayer de

17 faire sauter la porte et à senfuir. Et c'est quand ils ont commencé à

18 fuir de toutes parts que les soldats ont ouvert le feu. Cela s'est passé

19 le soir, donc après minuit.

20 Question: Si j'ai bien compris ce vous nous avez dit, Monsieur DD2, est-ce

21 que vous avez bien témoigné aujourd'hui en disant que ces gardiens, le 24

22 juillet, vers midi, ont par hasard placé cette mitrailleuse et l'ont

23 dirigé vers la pièce 3, et que plus tard la nuit, vers minuit, les

24 prisonniers ont commencé à fuir, par coïncidence? C'est bien ce que vous

25 avez témoigné aujourd'hui?

Page 9713

1 Réponse: Oui.

2 Question: Fort bien.

3 En 1994, avez-vous fait une déposition à l'intention des autorités de

4 Bosnie-Herzégovine concernant ce que vous avez vécu au camp de Keraterm?

5 Réponse: Non.

6 Question: Seriez-vous d'accord avec moi pour dire que les événements en

7 1992 étaient plus frais dans votre mémoire qu'en 1994 que de nos jours?

8 Témoin DD2 (interprétation): Non.

9 M. Saxon (interprétation): Fort bien.

10 Monsieur le Président, je voudrais que nous passions à huis clos partiel

11 pour quelques minutes.

12 M. le Président: Nous allons passer à huis clos partiel pour quelques

13 minutes.

14 (Audience à huis clos partiel.)

15 [expurgée]

16 [expurgée]

17 [expurgée]

18 [expurgée]

19 [expurgée]

20 [expurgée]

21 [expurgée]

22 [expurgée]

23 [expurgée]

24 [expurgée]

25 [expurgée]

Page 9714

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13 Pages 9714-9724 expurgées audience à huis clos partiel.

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25 (L'audience est levée à 15 heures 02.)